Trimestriels Nutanix : Forte croissance du chiffre d'affaires et des revenus récurrents

« Nos résultats du troisième trimestre ont démontré un bon équilibre entre nos performances en termes de ventes et de profits. [...] Nous restons concentrés sur la réalisation d'une croissance durable et rentable », a déclaré Rukmini Sivaraman, Le DAF de Nutanix. (Crédit photo : Nutanix)

« Nos résultats du troisième trimestre ont démontré un bon équilibre entre nos performances en termes de ventes et de profits. [...] Nous restons concentrés sur la réalisation d'une croissance durable et rentable », a déclaré Rukmini Sivaraman, Le DAF de Nutanix. (Crédit photo : Nutanix)

Le chiffre d'affaires de Nutanix et son ARR ont respectivement progressé de 17 % et 24 % pour le compte de son troisième trimestre 2024. Malgré des investissements en hausse, l'éditeur est aussi parvenu à réduire ses pertes.

Nutanix poursuit son exercice 2024 sur un rythme de croissance élevé. Pour le compte de son troisième trimestre, l'éditeur de logiciels pour les data centers et le déploiement d'environnements hybrides multicloud a engrangé 524,6 M$ de chiffre d'affaires, soit 17 % de mieux qu'à la même période de l'exercice précédent. Trois mois au cours desquels il a signé près de 500 nouveaux contrats et porté ainsi le nombre de ses clients à 25 860 entreprises. Autre motif de satisfaction, le revenu annuel récurrent de Nutanix a atteint 1,82 Md$ , ou 24 % de plus que son niveau de 1,47 Md$ un an plus tôt. Quant à la valeur annuelle des contrats, elle a progressé de 20 % à 288,9 M$.

Plus de dépenses sur le commerce et la R&D

« Nos résultats du troisième trimestre ont démontré un bon équilibre entre nos performances en termes de ventes et de profits. [...] Nous restons concentrés sur la réalisation d'une croissance durable et rentable », a déclaré Rukmini Sivaraman, Le DAF de Nutanix. Car pour l'heure, l'éditeur continue de perdre de l'argent. Entre février et avril derniers, son résultat net s'est, en effet, inscrit dans le rouge de 15,6 M$, ce qui constitue toutefois une nette amélioration par rapport à son troisième trimestre fiscal 2023. Les pertes opérationnelles se sont également réduites, passant de 58,6 M$ à 11,6 M$. Ce dernier résultat est d'autant plus « positif » qu'il a été obtenu alors que l'éditeur a augmenté les dépenses consacrées à ses opérations commerciales (+16,6 M$) et sa R&D (+16,2 M$). Elles étaient restées globalement stables un an plus tôt.

Ralentissement de la croissance au T4

Pour le compte de son quatrième 2024, l'éditeur table sur un chiffre d'affaires compris entre 530 M$ et 540 M$. Cela constituerait, au mieux, une progression de 9,3 % d'une année sur l'autre. Pour l'ensemble de l'exercice en cours, ses prévisions portent sur un chiffre d'affaires compris entre 2,13 Md$ et 2,14 Md$, soit environ 15 % de mieux que lors de l'exercice 2023.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité