Trimestriels OVHCloud : la croissance tombe à 12,6 %

En France, les facturations trimestrielles d'OVHcloud se sont appréciées de 13,4 % à 113 M€ entre mars et mai derniers. Elles ont notamment profité d'une croissance à deux chiffres sur les segments du Cloud privé et du Cloud public.  (crédit : OVHcloud)

En France, les facturations trimestrielles d'OVHcloud se sont appréciées de 13,4 % à 113 M€ entre mars et mai derniers. Elles ont notamment profité d'une croissance à deux chiffres sur les segments du Cloud privé et du Cloud public. (crédit : OVHcloud)

OVHCloud affiche 227,9 M€ de chiffre d'affaires pour le compte de son troisième trimestre 2023. Le cloud privé reste de loin la locomotive du groupe, qui connaît néanmoins une progression de plus de 20 % sur le segment du cloud public.

Si elle est restée forte, la croissance d'OVHcloud a nettement ralenti au cours du troisième trimestre fiscal 2023 de l'opérateur. Entre mars et avril, les revenus du Roubaisien ont représenté 227,9 M€, gagnant ainsi 12,6 % d'une année sur l'autre. C'est près de deux fois moins que la hausse de chiffre d'affaires de 25,9 % enregistrée au deuxième trimestre 2022. Réalisés dans « un contexte macroéconomique, complexe », les derniers résultats de l'entreprise illustrent, selon elle, « la pertinence du positionnement d'OVHcloud, notamment sa capacité à faire croître les revenus de son portefeuille de clients, grâce à une progression à deux chiffres de l'ARPAC et un taux organique de rétention net du chiffre d'affaires de 109 % au troisième trimestre ».

Le cloud privé génère près de 142 M€ de CA

Principale activité d'OVHcloud, la fourniture de services de cloud privé a généré 141,9 M€ (+13,3 %) de revenus trimestriels. Une dynamique qui repose notamment sur une croissance soutenue du Bare Metal Cloud en Europe, accompagnée d'une hausse des prix et une croissance à deux chiffres du Hosted Private Cloud en France. Dans le cloud public, les ventes ont crû de 20,1 % pour se situer à 39,4 M€. « Les services PaaS sont dans une très bonne dynamique [...]. De nouveaux services ont été commercialisés lors du troisième trimestre, tels que la nouvelle offre de stockage « froid ». OVHcloud continue également de développer des nouvelles offres autour de l'Intelligence Artificielle, avec de nouveaux GPU et CPU, de la sécurité (KMS et IAM) ou de la gestion des données », commente l'opérateur. Enfin, les services « Webcloud et autres » affiche un chiffre d'affaires de 46,6 M€ (4,9 %).

En France, les facturations trimestrielles d'OVHcloud se sont appréciées de 13,4 % à 113 M€ entre mars et mai derniers. Elles ont notamment profité d'une croissance à deux chiffres sur les segments du Cloud privé et du Cloud public. Dans le reste de l'Europe, le chiffre d'affaires de l'opérateur s'est situé à 66,6 M€ (+16,2 %). « L'Allemagne et l'Europe de l'Est sont encore en forte accélération sur ce trimestre », précise l'entreprise. En-dehors du vieux continent, elle a dû se contenter de revenus en progression de 6,2 % à 48,3 M€. La faute, notamment, à la zone Amérique du Nord, où le contexte macro-économique a fortement pesé sur la demande en services cloud tout au long du trimestre.

13 % à 14 % de croissance attendue sur 12 mois

Cumulés, les résultats globaux d'OVHCloud depuis le début de son exercice 2023 portent ses revenus à 667 M€ (+13 %) sur neuf mois. Sur l'ensemble de l'exercice, l'entreprise anticipe une croissance organique de ses revenus de l'ordre de 13 % à 14 %. De son côté, la marge d'EBITDA ajusté est attendue à plus de 36 %.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité