Twilio ouvre un bureau à Paris

Jeremy Grinbaum, à la tête de Twilio France, a coté de son patron Europe, David Parry Jones. (Crédit S.L.)

Jeremy Grinbaum, à la tête de Twilio France, a coté de son patron Europe, David Parry Jones. (Crédit S.L.)

Après avoir réussi à convaincre les principales start-ups californiennes (Airbnb, Box.com, Lyft ou encore Uber), Twilio poursuit son développement dans le monde auprès des entreprises en ouvrant une antenne française pilotée par Jeremy Grinbaum.

Twilio, le spécialiste des API de communication en mode cloud a ouvert la semaine dernière son bureau français. Basé à San Francisco, l'éditeur aide les entreprises à interagir avec leurs clients de façon multimodale (téléphone, texto, email et vidéo). Pour mener à bien le développement des activités en France, Twilio a recruté Jeremy Grinbaum, auparavant responsable de l'Europe du Sud chez Box.com. En recrutant un dirigeant expérimenté passé par Google et Microsoft, David Parry Jones, responsable de l'activité Europe de Twilio, compte bien amener les entreprises françaises et leurs développeurs à utiliser sa plateforme de services de communication. A cheval sur le marché des télécoms et du cloud, l'éditeur annonce aujourd'hui 750 milliards d'interactions par an et une communauté forte de 7 millions de développeurs pour accélérer le développement d'applications et services sans réécrire de code. Pour les tarifs facturés, tout dépend du contrat initial, mais le prix du SMS tourne autour des 3 centimes. En France, l'éditeur achète de la data en volume à Orange pour assurer le fonctionnement de ses services : la double authentification, l'envoie d'informations à un client...

Si Twilio travaille déjà avec des sociétés françaises comme les Galeries Lafayette (pour son concept store des Champs Élysées), et Evaneos, elle compte bien accompagner d'autres entreprises dans les secteurs de la finance, de la restauration rapide et de la grande distribution à renforcer leur engagement marketing et leurs relations clients. Comme l'a indiqué la semaine dernière Audrey Poulet, product manager chez Evaneos, lors de l'événement Engage Paris, « grâce aux services vocaux de Twilio, nos agences partenaires locales peuvent entrer en contact avec nos clients en composant un numéro local, depuis n'importe quel pays. La possibilité de joindre nos clients par téléphone nous permet de tisser un lien direct avec eux, de comprendre plus précisément leurs besoins et de mieux y répondre, et ce, à un moment crucial dans la planification de leur voyage. Nous avons ainsi pu renforcer l'engagement client et augmenter de façon significative notre taux de conversion ». Autre client ayant témoigné à Paris, Ramona Tudosescu, à la tête de l'innovation numérique aux Galeries Lafayette, a expliqué comment les API de Twilio facilitent la communication pour les conseils personnalisés entre les 300 vendeurs et leurs clients attitrés.

Conformité RGPD

De son coté, Domino's Pizza a multiplié ses canaux de communication pour enregistrer les commandes et permettre aux clients d'interagir avec l'entreprise. Uber passe aussi par Twilio pour envoyer des SMS à ses clients, tout comme certaines plateformes de location de patinettes électriques qui utilisent des cartes SIM Twilio pour gérer les flottes. « Lyft, aux Etats-Unis, utilise notre contact center pour gérer les numéros d'urgence et éviter les problèmes de routage », nous a encore expliqué David Parry Jones. Coté RGPD, ce dernier assure être totalement conforme avec les exigences européennes. Sur 3 000 employés dans le monde, près de 1 000 sont basées à Londres et le bureau parisien est appelé à s'étoffer dans les prochains mois si on regarde les annonces de recrutement postées sur Linkedin.


Les recrutements se poursuivent sur Linkedin pour étoffer le bureau parisien de Twilio. (crédit : D.R.)

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

Articles sur Twilio

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité