Brocade déroule sa stratégie de commutateurs intelligents

Alors que l'ombre de Cisco sur le marché des commutateurs SAN intelligents se fait menaçante, Brocade annonce que sept éditeurs (Alacritus Software, CommVault Systems, FalconStor, Incipient, InterSAN, StoreAge Networking Technologies et Topio) se sont engagés à porter leurs logiciels sur sa plate-forme de virtualisation SilkWorm Fabric Application (ex-Rhapsody). Jusqu'alors, seul HP s'était fermement engagé au côté de Brocade avec l'annonce courant février du portage de sa technologie de virtualisation Versastor sur la plate-forme. Les sept nouveaux venus apportent des fonctionnalités importantes, telles que la copie et la gestion de volumes, la sauvegarde, l'émulation de bandes, la copie distante, ou la gestion de performance. Mais l'annonce est à prendre avec un léger grain de sel. Les sept éditeurs avaient en effet déjà annoncé leur support de la plate-forme de Rhapsody en 2002, avant son rachat par Brocade... Une approche alternative de la virtualisation Les approches de Cisco (avec le rachat d'Andiamo) et de Brocade diffèrent sensiblement des solutions actuelles de virtualisation, puisque les logiciels fonctionnent dans le commutateur plutôt que sur les serveurs ou dans les baies de stockage. Ces nouvelles approches supposent une modification sensible de l'architecture des commutateurs. Le commutateur intelligent de Rhapsody utilise ainsi une architecture qualifiée de "Split mode" par Brocade. Baptisée Xpath, cette architecture repose sur un contrôleur central à base de PowerPC et sur un ensemble d'ASIC spécialisés (les XSP ou Xpath Storage Processors), affectés à chaque port du commutateur. Le contrôleur central tourne sous NetBSD et héberge les applications. Les XSP, qui peuvent traiter jusqu'à 50 000 opérations d'entrées/sorties par seconde appliquent les instructions données par les différentes applications et garantissent un niveau de performance très élevé.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité