Difficile exercice 2003 pour Tech Data

(19/03/03) - En dépit d'une baisse de 3,7% de son CA au 4e trimestre (*), à 4 Md$, TechData affirme être sur la bonne voie, constatant une progression de 5,3% par rapport au trimestre précédent. N'empêche, les pertes nettes sur la période s'élèvent à 303 M$. Les charges liées à des survaleurs (goodwill impairment) enregistrées par le grossiste américain le plombe de 334,6 M$. Une provision qui fait d'autant plus tâche que sur le reste de l'exercice, TechData a plutôt limité les dégâts au vu de la morosité ambiante : une perte nette de "seulement" 200 M$ (contre 110 M$ de bénéfices en 2001) sur un CA de 15,7, en chute de 7,6%. Pour 2004, Steve Raymund, PDG du groupe (photo), demeure pessimiste prévoyant stagnation des affaires et compétition encore plus féroce. Seul espoir selon lui "une guerre contre l'Irak (sic) qui connaîtrait un dénouement heureux pour les Etats-Unis, permettant aux entreprises d'ouvrir leur portefeuille et de reprendre leurs dépenses informatiques". (*) Exercice fiscal 2003, clos le 21 janvier dernier.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité