Google coupe à la hache plusieurs services disponibles sur ses Apps

La firme de Mountain View continue sa purge dans sa gamme de services et d'applications qu'elle juge inutiles ou désuets. Le 4 septembre prochain, Google coupera à la hache certains services disponibles dans ses Apps.

Le couperet va tomber sur Team, un outil de communication et de travail collaboratif qui ne nécessitait pas de passer par Gmail pour utiliser d'autres composants de Google comme Docs, Talk et Calendar. Lancé en 2008, Team n'a pas réussi à s'imposer, car les utilisateurs le trouvaient trop peu fonctionnel selon le blog officiel de Google. Les comptes des utilisateurs de Team seront convertis en comptes personnels Google pour ne pas perdre les données.

Un autre changement de taille est la disparition du composant Video for Business dans les éditions Apps for Business et Apps for Education. La raison principale est que son hébergement et la fonctionnalité partage vidéo peuvent être effectués à partir du lecteur Google. Donc à partir de cet automne, Google migrera les vidéos conservées dans Video for Business vers Drive. « Toutes les vidéos seront transférées gratuitement et leur stockage ne sera pas imputé sur le quota de l'utilisateur Google Drive (5 Go en standard) », a écrit sur son blog Max Ibel, directeur de l'ingénierie chez Google.

Une trentaine de produits déjà abandonnés

Pendant ce temps, Listen, une application de recherche et de lecture de podcasts lancée en 2009, a été mise en berne et la fonction de recherche sera définitivement désactivée après le 1er novembre. Les gens qui ont installé l'application seront en mesure de l'utiliser jusqu'à cette date. Google a également déclaré vendredi qu'il envisageait de réduire la voilure parmi les 150 blogs qu'il utilise pour faire des annonces sur la société et ses produits. Les blogs qui sont devenus redondants ou ne sont pas mis à jour fréquemment seront fermés. « Cela ne signifie pas que nous allons partager moins d'informations - nous allons simplement poster nos mises au point sur les sites les plus populaires», écrit M. Ibel.

La rationalisation des applications et des services en ligne de Google a commencé dès l'arrivée de Larry Page, un des deux cofondateurs de l'entreprise, au poste de PDG en avril de l'année dernière. Depuis, plus de 30 produits ont été éliminés ou combinés à ce jour.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité