Les analystes déçus par le bénéfice de Lenovo

Avec des 47 M$ de profits (+12%) pour son troisième trimestre fiscal le constructeur chinois reste loin des 59 M$ attendus par les analystes.

Le constructeur chinois Lenovo a bouclé son troisième trimestre fiscal sur un chiffre d'affaires de 31,1 MdHK$ (4 Md$), soit une énorme progression de 392 % par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. Une performance qui doit beaucoup au rachat des PC d'IBM en mai 2005, les ventes ne croissant que de 12,6 % en volume sur un marché en hausse de 17 % au même moment. Le bénéfice net atteint 365 MHK$ (47 M$), soit une hausse de 12 % sur un an. Le consensus Reuters attendait un profit nettement supérieur, proche de 460 MHK$ (59,2 M$). Là aussi, l'effet de l'acquisition des PC IBM se fait sentir ainsi que de piètres performances sur le marché asiatique. Si ce résultat ne manquera pas de décevoir experts et actionnaires, il est toutefois en ligne avec les déclarations de Yang Yuanqing, le président de Lenovo, qui indiquait récemment : "nous allons gagner de l'argent mais nous ne focalisons pas sur le profit. Notre but est avant tout la croissance". Premier marché pour le constructeur, la Chine a généré 37 % du chiffre d'affaires global, à 11,5 MdHK$ (1,4 Md$). Les ventes y ont progressé de 39 % par rapport au T3 2004. A contrario, les livraisons à destination de la zone Amériques sont restées stable à 8,9 MdHK$ (1,14 Md$), soit 29 % des revenus du groupe sur un bénéfice de 196 MHK$ (25,26 M$). Après une perte au trimestre précédent, la région Emea se redresse et réalise un petit bénéfice ainsi que 22 % du CA global. Les marchés dits matures font partie de la cible privilégiée du constructeur, celui-ci souhaitant y réaliser la grande majorité de sa croissance. En Asie, Chine exclue, Lenovo signe un nouveau trimestre déficitaire, 140 MHK$ (18,04 M$) de perte, notamment dû à un marché japonais en prise à une rude concurrence.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité