Maxtor et Quantum augmentent les capacités des supports de stockage

(14/10/03) - Maxtor vient de présenter un procédé susceptible de permettre le quasi-doublement de la capacité des disques durs avec un surcoût de fabrication limité. Baptisé Perpendicular Magnetic Recording (PMR), ce procédé permet d'atteindre une capacité de l'ordre de 175 Go par plateau contre 80 Go actuellement. La technologie n'est en soit pas nouvelle mais c'est la première fois selon Maxtor qu'un processus de fabrication est mis au point pour permettre de la mettre en oeuvre de façon industrielle dans des disques. Selon Maxtor, son procédé ne nécessite en effet pas de changer l'outil de production des fabricants de disques durs. Pour autant, le constructeur s'est gardé d'avancer toute date de sortie pour ses premiers disques durs intégrant ce procédé. Ce n'est pas le cas de Quantum, qui de son côté lance le SDLT 600, la dernière évolution de sa technologie de sauvegarde sur bande. Le lecteur SDLT600 affiche un taux de transfert de données compressées de 72 Mo/s pour une capacité maximale de 600 Go. Il supporte la lecture des bandes produites par ses prédécesseurs les SDLT320, 220 et le DLT VS160.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité