Pas d'augmentation de salaire pour les informaticiens en 2013

L'étude sur les rémunérations 2013 conduite par Robert Walters montre que la crise économique a curieusement généré de profonds besoins de recrutement sur les profils les plus experts en 2012, mais que les salaires ne devraient pas évoluer.

Le cabinet de recrutement spécialisé Robert Walters livre les résultats d'une enquête sur les perspectives des salaires en 2013. Celle-ci montre ne plus grande exigence dans les recrutements, tant au niveau de l'expertise que des aptitudes fonctionnelles et managériales. mais uns stagnation des rémunérations par rapport 2012. Et ce, quelques soient les spécialités passées en revue. Ainsi, les directeurs de projet ayant de 5 à 8 ans d'expérience devraient percevoir entre 55 à 75 K€ en 2013, ceux possédant 8 à 15 ans, entre 65 et 85 K€ et ceux ayant plus de 15 ans, entre 80 à 120 K€. Quant au niveau de rémunération des architectes SI expérimentés, il pourrait atteindre entre 50 à 90 K€ annuels. Robert Walters table également sur 65 à 90 K€ pour les urbanistes ayant effectué un parcours de 8 à 15 ans et de 90 et 105 K€ pour ceux ayant 15 ans d'expérience ou plus.

D'importants besoins en consultants SAP

En 2013, les DSI de 8 à 15 ans d'expertise pourraient gagner de 90 à 150 K€ annuels et ceux de 15 ans et plus, plus de 140 K€. Le cabinet prévoit un niveau de rémunération allant de 70 à 110 K€ pour les directeurs des études et de la production.

De leur côté, les profils spécialisés sur le progiciel SAP maintiennent depuis plusieurs années d'importants volumes de recrutement. En 2013, leur échelle de salaire devrait démarrer à 55 KE et atteindre plus de 110 K€. Si les candidats sont toujours issus de grandes écoles d'ingénieurs, les clients recherchent désormais des profils qui, outre leur expertise technique, comprennent les besoins des entreprises et sont dotés de compétences relationnelles avérées.
Robert Walters estime que tendance globale restera orientée vers le recrutement de profils fonctionnels, tandis que les compétences techniques seront de plus en plus sous-traitées.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité