près de 2 000 partenaires labellisés HP

(23/09/03) - Les choses sérieuses ne font que commencer pour HP France. Après plus de six mois d'efforts, le constructeur vient enfin de finaliser le remodelage de son réseau de distribution. Près de 1 900 des 9 000 partenaires identifiés dont il a hérité à la suite de sa fusion avec Compaq ont finalement reçu un agrément officiel. Le constructeur a ainsi distingué 12 partenaires "Premier", 370 partenaires "Select" et plus de 1500 "Business Partner". Après un ultime tour de France en juin dernier pour expliquer son programme et lever les dernières réticences du réseau, le constructeur a envoyé durant l'été les contrats finalisés aux partenaires sélectionnés qui les lui ont retournés signés dans la foulée. Seuls les contrats "Elite", sous-catégorie des "Select", qui devraient concerner une centaine de partenaires ne sont pas encore finalisés. Malgré leurs vives oppositions du départ, dans leur immense majorité les partenaires ont semble-t-il souscrit aux nouvelles règles du jeu imposées par HP puisque moins d'une demi-douzaine d'entre eux aurait finalement refusé de signer, selon Eric Lallier, directeur commercial distribution France de HP. Rappelons que ce programme vise à faire émerger et valoriser les partenaires les plus impliqués et les plus compétents du constructeur. En échange de quoi celui-ci leur assurera un suivi commercial, des transferts de compétences et des remises arrières spécifiques. Ces quelque 2 000 heureux élus ont six mois pour se mettre à jour des certifications techniques et commerciales que requiert leur agrément. C'est également à l'issue de cette période que le constructeur compte ouvrir à tous ses partenaires sa plate-forme de commerce en ligne Easychannel, lancée au début du mois. Cet extranet, qui est l'un des dispositifs mis en place par HP pour réduire les coûts de structure de son réseau, permet d'ores et déjà à une centaine de partenaires (ils seront 200 à la fin du mois) de consulter le catalogue en ligne du constructeur. Le mois prochain, cette plate-forme deviendra transactionnelle (les partenaires pourront y passer leurs commandes) et s'interfacera avec leur système de gestion. Et en décembre, elle sera ouverte aux clients finaux et permettra au constructeur d'avoir une vue d'ensemble sur toute la chaîne de distribution.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité