Teac veut plus de visibilité

(29/09/03) - Cette fois-ci, le fabricant de produits optiques (lecteurs/graveurs de CD et de DVD) ne veut pas se laisser distancer. Marginalisé depuis l'arrivée des taïwanais sur le marché des graveurs de CD en 2000-2001, le constructeur japonais mise sur sa gamme de graveurs DVD pour se refaire une place dans les linéaires. « Nous revenons avec des produits multiformats non dégradés à prix agressifs », déclare Thomas Lozé, responsable des ventes pour la France. Une politique tarifaire rendue possible par la décision du constructeur de délocaliser ses sites de production il y a deux ans et de maintenir ses coûts marketing et commerciaux au minimum. Pour gonfler ses parts de marché, le fournisseur vient d'ajouter à sa liste de grossistes la société Actebis, qui bénéficie d'une très bonne pénétration sur le marché des intégrateurs. Il annonce également des opérations de motivation et la création d'une newsletter à l'intention des revendeurs dans les prochaines semaines. Malgré l'effondrement des prix durant l'été dû à l'irruption brutale de nombreux nouveaux acteurs (notamment taïwanais), Teac revendique plusieurs milliers de pièces vendues par mois et espère franchir le seuil des 10 000 livraisons mensuelles d'ici à la fin de l'année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité