La Chine veut faire du made in France à Châteauroux

Depuis deux ans, l'agglomération de Chateauroux, dans l'Indre, prépare l'arrivée d'investisseurs chinois. Cette ville compte en effet un aéroport et des bâtiments militaires, pratiquement inutilisés depuis 40 ans, c'était l'une des bases de l'Otan en France. Le projet prévoit l'implantation d'un aéroport international avec liaisons directes avec la Chine, une université, et des implantations  d'entreprises chinoises. Le site comprend 550 hectares d'origine militaire, un chateau et d'autres surfaces complèteront le dispositif.

Le projet est porté par les collectivités locales et une société privée : la SFECZ (Sino France economie cooperation zone), créé au mois de mai 2012, représentant 60% d'investisseurs chinois et 40% d'investisseurs français. Cette société est filiale de Beijing Zhoulian Weiye Investissments Co Ldt, elle-même filiale de Beijing Capital Group, des fonds souverains chinois, selon le sénateur-maire de Chateauroux. Le projet entraînerait la création de 4 000 emplois.

Rappelons qu'un autre projet similaire a vu le jour en Lorraine.

 

 

 

 

 

 

Par D.B.
Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité