1 500 serveurs dans le nouveau datacenter de Bretagne Telecom

Pour l'instant tourné vers les besoins des PME, le datacenter de Bretagne Télécom -2 200 m2 près de Rennes- prévoit d'étendre ses prestations aux grandes entreprises d'ici la fin de l'année. Une nouvelle preuve de la vitalité des datacenters en région.

Bretagne Télécom a inauguré la semaine dernière le datacenter qu'il a mis en route en novembre 2012 à Châteaubourg, près de Rennes. L'opérateur est spécialisé depuis dix ans dans l'hébergement Internet et les services de téléphonie sur IP pour les PME (de 10 à 250 postes) en Bretagne et Pays de Loire. Il souhaite étendre son offre vers les grandes entreprises et signer ses premiers contrats sur ce marché d'ici la fin de l'année.

L'infrastructure de 2 200 m2 qu'il a constituée est divisée en six salles qui permettront à terme d'installer jusqu'à 10 000 serveurs clients. Pour l'instant, la mise en route s'est faite sur une première salle, équipée de 1 500 serveurs.

Serveurs privés virtuels ou dédiés

Bretagne Télécom loue aux entreprises des emplacements dans le datacenter. Pour l'hébergement Internet, il leur propose d'accéder à des serveurs privés virtuels ou d'héberger des serveurs dédiés dans ses baies (un seul serveur en colocation avec un accès à 10 Mb/s, un quart de baie, une demi-baie ou une baie entière, permettant respectivement de brancher jusqu'à 11, 23 ou 46 serveurs, avec 20, 30 ou 50 Mb/s). Une baie est vendue en moyenne 1 000 €/mois, indique l'opérateur.

Pour diminuer sa consommation en électricité, Bretagne Télécom souligne avoir retenu la solution du « couloir froid » pour séparer les flux d'air chaud et froid. Pour la sécurité du site, 70 caméras ont été installées.

Bretagne Télécom est présidé par Nicolas Boittin. La société a réalisé en 2012 un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros et compte près de 2 500 clients.

Par M.G.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité