Alain Andreoli quitte HPE

Alain Andreoli est entré chez HPE en 2013 et y a dirigé plusieurs divisions, dont la dernière en date était l'Hybrid IT. (Crédit : HPE)

Alain Andreoli est entré chez HPE en 2013 et y a dirigé plusieurs divisions, dont la dernière en date était l'Hybrid IT. (Crédit : HPE)

L'information n'est pas encore officielle, mais le vice-président en charge de l'Hybrid IT de HPE, Alain Andreoli, quitte le groupe. L'entreprise nous l'a confirmé mais n'a pas souhaité donner les raisons.

Le vice-président en charge de la division Hybrid IT de Hewlett Packard Enterprise, Alain Andreoli, quitte ses fonctions et le groupe, selon nos informations. Il commençait sa sixième année au sein de l'entité réseau, stockage et serveurs de HPE. Appelée par la rédaction, l'entreprise a confirmé son départ, sans précision supplémentaire.  

Alain Andreoli est arrivé dans le groupe américain en 2013. Il a commencé par diriger la division Hyperscale computing de HPE. Il a ensuite successivement eu la responsabilité des branches Serveurs, Datacenter et, depuis septembre 2017, Hybrid IT. Alain Andreoli a commencé sa carrière en 1983 chez le fabricant de semi-conducteurs Texas Instruments où il est resté près de 14 ans. En 1997, il prend la vice-présidence de la région EMEA chez Oracle.

Plus tard, il devient président et COO de Verio, une filiale de l'opérateur NTT. A partir de 2003, il enchaînera des rôles de président et CEO dans quatre entreprises jusqu'à son arrivée chez HPE : Xiotech, Hubwoo (aujourd'hui Perfect Commerce), Sun Microsystems (aujourd'hui filiale d'Oracle) et Grass Valley (fournisseurs de matériel vidéo).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité