Alain Monié quitte le poste de CEO d'Ingram Micro

Alain Monié (à gauche) passe le flambeau de CEO d'Ingram Micro à Paul Bay, le président de sa division Global Technology Solutions. Crédit photo : ingram

Alain Monié (à gauche) passe le flambeau de CEO d'Ingram Micro à Paul Bay, le président de sa division Global Technology Solutions. Crédit photo : ingram

Le français Alain Monié cède le fauteuil de CEO d'Ingram Micro à Paul Bay. Il prend les fonctions de président exécutif du grossiste IT dont il a fait progresser le chiffre d'affaires de plus de 12 Md$ depuis 2012.

Après 10 années passées à la tête d'Ingram Micro au niveau global, Paul Monié passe la main. C'est Paul Bay qui lui succède au poste de CEO. Jusqu'ici, ce dernier occupait les fonctions de vice-président du grossiste IT et de président de sa division Global Technology Solutions. Cette dernière reste sous sa supervision. De son côté, Alain Monié continue d'exercer au sein de l'entreprise en tant que président exécutif. A ce poste, « il va consacrer son temps à travailler aux côtés de Paul Bay et Platinum Equity, le propriétaire d'Ingram Micro, pour continuer de générer de la croissance [...] », explique le grossiste par voie de communiqué de presse.

Le changement de direction intervient seulement six mois après que le distributeur a été racheté par le fond Platinum Equity pour 7,2 Md$. Ingram Micro était alors encore le numéro un mondial de la distribution IT. Sous la direction d'Alain Monié, son chiffre d'affaires est passé de 37,8 Md$ en 2012 à 49,1 Md$ en 2020. Dans le même temps, sa marge brute a progressé de près de 70% à 3,6 Md$. En septembre 2021, cependant, Ingram Micro a perdu sa couronne à la suite de la fusion de Tech Data et Synnex qui a donné naissance à un nouvel ensemble aux 60 Md$ de revenus.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité