Alcatel Entreprises de nouveau en vente ?

Michel Combes, le PDG d'Alcatel-Lucent, se préparerait à se séparer de la branche Entreprises

Michel Combes, le PDG d'Alcatel-Lucent, se préparerait à se séparer de la branche Entreprises

Pour la deuxième fois en trois ans, Alcatel-Lucent serait en quête d'un repreneur pour sa branche Entreprises. Une revente d'actifs permettrait à l'équipementier franco-américain de réduire ses dépenses. 

Citant des sources anonymes, l'agence Reuters rapporte qu'Alcatel-Lucent serait de nouveau à la recherche d'un acquéreur pour sa branche Entreprises avec l'aide de la banque Lazard. Cette division regroupe ses activités dans la téléphonie IP et les commutateurs Ethernet.

Il y a deux ans, Alcatel-Lucent avait déjà confirmé qu'il envisageait des « options stratégiques » pour les actifs de sa branche Entreprises. Cette dernière incluait alors l'activité centres d'appels de Genesys qui fut vendue 1,5 Md$ début 2012.

Une décision logique dans le cadre du « Plan Shift »

Concernant la nouvelle tentative de cession annoncée par Reuters, un porte-parole d'Alcatel-Lucent a déclaré que l'entreprise ne commente pas « les rumeurs et les spéculations ».

Actuellement, le groupe français cherche à céder 1 milliard d'euros d'actifs et à supprimer 15 000 postes d'ici 2015 pour renouer avec la rentabilité. Ces actions sont mises en oeuvre dans le cadre du nouveau plan stratégique Shift. Lancé en juin sous l'impulsion de Michel Combes, le CEO d'Alcatel-Lucent, il prévoit également un recentrage des activités du groupe sur les réseaux IP et l'ultra haut débit.

Une branche Entreprise aux ressources inégales

Pour faciliter la vente de sa branche Entreprises, Alcatel-Lucent pourrai la scinder en deux, séparant la branche ToIP (928,6 M$ de CA en 2012) de la branche commutateurs Ethernet (238,1 M$). Il y a deux ans, en effet, les acheteurs potentiels trouvaient la division téléphonie peu attrayante. Ils lui reprochaient des coûts trop élevés liés à une main d'oeuvre européenne syndiquée et une ligne de produits dépréciée par la montée en puissance des opérateurs en téléphonie basés sur le cloud.

Dans le secteur des commutateurs Ethernet, Alcatel-Lucent dispose d'1,2% de part d'un marché mondial estimé à 20 milliards de dollars par Dell'Oro Group. L'équipementier est bien parvenu à signer quelques gros contrats avec l'université d'État de la Californie ou la mutuelle américaine Advocate Health Care, mais les matériels ont été vendus avec une ristourne de 74%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité