Fujitsu se sépare de ses activités PC et smartphone

La forte concurrence du marché pousse Fujitsu à revoir sa stratégie, le groupe annonce qu'il séparera les activités PC et smartphones en 2 entreprises à compter du mois de février 2016. (Crédit D.R.)

La forte concurrence du marché pousse Fujitsu à revoir sa stratégie, le groupe annonce qu'il séparera les activités PC et smartphones en 2 entreprises à compter du mois de février 2016. (Crédit D.R.)

A compter du mois de février, le japonais Fujitsu disposera de deux sociétés distinctes pour s'adresser aux marchés des PC et à celui des smartphones. Après HP et Sony, la forte concurrence de l'offre et la morosité du marché oblige un acteur historique à se réinventer.

Après avoir acquis les activités PC de Fujitsu-Siemens en Europe, le fabricant Fujitsu se sépare de ses divisions smartphones et PC en deux sociétés distinctes. Annoncée jeudi dernier par un communiqué du groupe, cette décision va donner naissance dès février 2015 à une entreprise dédiée au marché du PC, vraisemblablement appelée Fujitsu Client Computing et à une autre Fujitsu Connected Technologies.

Le groupe japonais change son fusil d'épaule pour aborder deux marchés particulièrement disputés. Ses marges bénéficiaires se sont vraisemblablement dégradées dans un contexte où « il est particulièrement difficile de se faire une place», concède le fabricant. Ce sont les mêmes vents contraires qui ont poussé HP à se séparer de son activité PC en novembre dernier. Après l'entreprise dirigée par Meg Whitman ou Sony qui a cédé ses Vaio à Japan Industrial Partners en 2014, c'est au tour de Fujitsu d'en avoir assez de voir ses marges s'effriter.

Un pôle R&D commun pour les deux divisions

Dans son communiqué, le fabricant explique que « l'omniprésence des produits, principalement des PC et des smartphones, rend la différentiation de l'offre particulièrement difficile, surtout avec la concurrence venue des pays émergents qui s'intensifie ».

Fujitsu précise avoir chargé chacune des deux entités de « clarifier la responsabilité du management, pour favoriser les prises de décisions rapides, et finalement, poursuivre un objectif d'efficience du groupe. » L'entreprise souhaite par ailleurs établir un système intégré commun, couvrant tous les aspects de la recherche, du développement, de la conception, de la fabrication, des ventes, du planning ou des services après-vente.

Victime d'un marché au ralenti

Ni l'activité PC ou smartphone de Fujitsu, ne sont parvenue à se hisser dans le top 5 des fabricants, selon les analystes du marché. Pour son année fiscale se terminant au mois de mars, l'activité PC de Fujitsu a enregistré un chiffre d'affaire de 2,5 milliard de dollars tandis que l'activité smartphone a comptabilisé 1,3 milliard de dollars de vente. Fujitsu précise que son activité PC possédait également 2,2 milliards de dollars d'actifs, quant à l'activité smartphone, cette dernière détenait 990 millions de dollars d'actifs.

Dans ses dernières analyses, le cabinet d'étude IDC anticipait une chute de 10% des livraisons de PC dans le monde au quatrième trimestre de l'exercice en cours, accompagné d'une baisse globale du marché mondial des PC de 10,3%.

« Entre les problèmes d'inventaires et une demande toujours en berne au prochain trimestre, les résultats du marché mondial des PC devraient être catastrophiques au bouclage de l'exercice », commente Linn Huang, directeur de recherche chez IDC. « Il y a de forts risques que 2016 entraîne de nouvelles contractions, mais nous anticipons une stabilisation peu de temps après ».

Vers une fusion des activités PC avec Toshiba et Vaio ?

Cette annonce de scission fait écho au projet de rapprochement entre Toshiba, Vaio et Fujitsu, rapportait par nos confrères du Monde Informatique au début du mois. Selon une information émanant du quotidien financier japonais Nikkei, les fabricants souhaiteraient fusionner leur activité PC pour former une seule société à compter du 1er avril prochain. Un moyen de partager les coûts de fabrication mais aussi de peser plus lourd lors des négociations avec les distributeurs

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité