Alinto compte sur son accord avec Numergy pour cibler les intégrateurs

Rodolphe Frering, le responsable commercial et marketing d'Alinto.

Rodolphe Frering, le responsable commercial et marketing d'Alinto.

La solution de messagerie collaborative d'Alinto est désormais hébergée et commercialisée par le cloud souverain Numergy. Cet accord va permettre à l'éditeur d'entreprendre ses premiers recrutements d'intégrateurs. Il espère les voir déboucher sur la création d'un réseau de 30 partenaires cette année.

Depuis sa création en 2000, Alinto axait sa stratégie de ventes indirectes sur la commercialisation de ses solutions par des opérateurs en marque blanche. Désormais, tout est prêt pour que l'éditeur de logiciels de messagerie collaborative en mode SaaS puisse intéresser aussi les intégrateurs. L'entreprise lyonnaise a récemment signé un partenariat avec l'opérateur de cloud Numergy pour que celui-ci propose Alinto Mail Server Pro sur sa plate-forme.

« Pour passer cet accord, nous avons dû retravailler notre logiciel de messagerie collaborative. Le but était qu'il puisse fonctionner sur des serveurs dédiés, le mode d'usage le plus demandé par les PME. Auparavant, notre technologie ne fonctionnait qu'en mode multi-tenant. Il était alors impossible d'isoler les comptes de messagerie d'une entreprise de ceux d'autres clients », explique Rodolphe Frering, le responsable commercial et marketing d'Alinto.

Ouverture du service à tous les partenaires fin février

Dans le cadre de leur accord, Numergy et Alinto se sont fixé pour objectif de recruter une trentaine de revendeurs répartis sur toute la France en 2014. Avant de pouvoir réellement commencer à créer un réseau de partenaires autour d'Alinto Mail Server Pro, ils devront toutefois attendre que la phase de test du service s'achève. Actuellement, il fait l'objet d'un pilote mené avec un partenaire de Numergy basé en région lyonnaise. « L'offre sera ouverte à tous les partenaires d'ici la fin du mois », indique Rodolphe Frering.

Il sera lors possible pour eux de revendre des forfaits allant de 20 à 49 utilisateurs ou de 50 à 200. Le premier des deux est facturé 290 € par mois au client final. La marge nette attribuée par Numergy et Alinto aux revendeurs atteint 23% (chaque mois) sur cette offre. Aux dires de Rodolphe Frering, la rémunération proposée serait largement supérieure à ce que la revente de Google Appls ou d'Office 365 peut rapporter aux revendeurs.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité