Alten et Pole Emploi s'associent pour lutter contre la pénurie de développeurs

En suivant le plan de formation POE lancé par Alten et Pôle Emploi 26 jeunes diplômés en recherche d’emploi pourront se spécialiser dans les métiers du développement informatique. Crédit : D.R

En suivant le plan de formation POE lancé par Alten et Pôle Emploi 26 jeunes diplômés en recherche d’emploi pourront se spécialiser dans les métiers du développement informatique. Crédit : D.R

Le programme lancé par le groupe de conseil Alten en partenariat avec Pôle Emploi formera 26 jeunes ingénieurs n'ayant aucune expérience du développement informatique à .Net, Cobol, aux technologies réseaux et télécoms et à DB2, avec proposition d'embauche en CDI à la clé.   

Alten a décidé de s'engager dans l'insertion professionnelle de jeunes diplômés au chômage pour faire face à la pénurie de développeurs sur le marché du travail. Après a décidé expérience réussie dans une de ses filiales au premier semestre 2014, La société d'ingénierie et de conseil en technologies vient à nouveau de lancer un programme de formation baptisé POE (Programmation Opérationnelle à l'Emploi) en partenariat avec Pôle Emploi destiné aux jeunes diplômés n'ayant aucune expérience du métier de développeurs. Au cours du deuxième semestre 2014, 26 jeunes pourront ainsi découvrir les langages de programmation .Net et Cobol, le systèmes de gestion de base de données DB2 d'IBM, ainsi que les technologies liées au réseaux et à la sécurité. Ces formations balayent un spectre de métiers très large, allant de l'architecture des systèmes au management de projet. A leur issue, les candidats seront assurés d'une embauche en CDI au sein du groupe.

Une situation inquiétante dans la banque, l'assurance et l'industrie

Le marché du travail souffre aujourd'hui d'une tension en ingénieurs malgré de très belles perspectives d'emplois dans les métiers du développement informatique. Pour Jean-François Guyomar, directeur exécutif du pôle SIRT (Système d'information réseaux et Télécom) chez Alten, la situation devient critique dans le secteur de la banque et de l'assurance et également dans l'industrie. Selon lui, les entreprises ne parviennent pas à redéployer leurs applications vieillissantes faute de ressources expérimentées disponibles ou pire encore, de formations non dispensées dans les écoles. Considérant qu'il est urgent d'accompagner ces entreprises dans leur problématique, c'est vers des jeunes sans expérience inscrits à Pôle Emploi que le groupe de conseil a décidé de se tourner.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Publicité