AMD commercialise ses processeurs Threadripper Pro

AMD Threadripper Pro dispose de 64 cœurs, 128 voies PCIe et une prise en charge de la mémoire à 8 canaux. (Crédit : AMD)

AMD Threadripper Pro dispose de 64 cœurs, 128 voies PCIe et une prise en charge de la mémoire à 8 canaux. (Crédit : AMD)

Les processeurs AMD Threadripper Pro viennent battailer avec les Intel Xeon sur le marché des stations de travail Xeon d'Intel, offrant jusqu'à 64 coeurs, 128 threads, 128 voies de PCIe Gen 4 et un maximum de 2 To de RAM ECC.

On ne constate plus de pause sur le marché des processeurs depuis le retour en grâce d'AMD qui annonce la commercialisation des puces Threadripper Pro (64 coeurs, 128 voies PCI 4.0 et jusqu'à 2 To de RAM) à destination des stations de travail. AMD compte bien remettre en cause la domination des Xeon d'Intel sur ce segment fortement impacté par la pandémie Covid-19. Advanced Micro Devices, désormais installé à Santa Clara comme Intel, lance donc quatre puces Threadripper Pro :

    Ryzen Threadripper Pro 3995WX avec 64 coeurs et 128 threads avec une horloge de base de 2,7 GHz et 4,2 GHz en boost ;

    Ryzen Threadripper Pro 3975WX avec 32 coeurs et 64 threads (3,5 GHz/4,2 GHz) ;

    Ryzen Threadripper Pro 3955XWX avec 16 coeurs et 32 threads (3,9 GHz/ 4,3 GHz) ;

    Ryzen Threadripper Pro 3945WX avec 12 coeurs et 24 threads (4 GHz et 4,3 GHz).

Ces quatre processeurs supportent jusqu'à 128 lignes PCIe 4.0, un TDP évalué à 280 watts et la capacité d'exécuter jusqu'à 2 To de RAM ECC en mode 8 canaux. Les responsables d'AMD ont déclaré que la version à 64 coeurs sera construite avec huit unités CCD, chacune contenant huit coeurs. La version 32 coeurs comprendra quatre CCD 8 coeurs. Enfin, la variante à 16 coeurs utilisera deux CCD à 8 coeurs et la version à 12 coeurs comportera deux CCD à 6 coeurs. Tous présenteront la conception de la puce IO d'AMD, qui connecte les coeurs du processeur via Infinity Fabric à un chipset qui assure le contrôle de la mémoire, des voies PCIe et d'autres fonctionnalités d'E/S.


Les Threadripper Pro d'AMD offrent une horloge plus élevée, sur des modèles avec peu ou beaucoup de coeurs (12 à 64) mais toujours avec de l'hyperthreading.

Ces processeurs sont introduits avec un nouveau socket sWRX8, qui devait être présenté à l'occasion du lancement original de Threadripper de 3e génération en novembre dernier. À la différence du modèle Threadripper grand public, cette version Pro corrigera les limitations de bande passante de l'original avec sa mémoire sur 8 canaux. Et pour tous ceux qui ont besoin de plus de lignes PCIe 4.0, le TR Pro monte jusqu'à 128 voies.

Threadripper Pro : tout d'abord chez Lenovo

AMD a déclaré que Lenovo fournira le premier des stations de travail Threadripper Pro avec sa ThinkStation P620. La P620 peut accueillir jusqu'à deux cartes Nvidia Quadro RTX 8000, un Ethernet 10 Gigabit, une mémoire installée maximale de 512 Go de DDR4 / 3200 et une alimentation de 1 000 watts. Quatre emplacements M.2 et jusqu'à quatre baies de lecteur 3,5 pouces sont pris en charge dans le châssis.


La ThinkStation P620 de Lenovo sera la première à arriver avec un processeur Threadripper Pro.

Le fournisseur chinois a expliqué que le Threadripper Pro gravé en 7 nm fonctionne avec un refroidissement par air plutôt que de recourir au watercooling. Pour les systèmes d'exploitation, Lenovo proposera pour commencer Windows 10 Pro et Unbuntu Linux un mois plus tard. Red Hat Enterprise Linux et éventuellement Debiant seront préchargés peu de temps après le lancement, ont déclaré des responsables de Lenovo. Des responsables d'AMD ont déclaré qu'une fois l'accord d'exclusivité de Lenovo terminé, d'autres OEM et fournisseurs de PC et stations de travail commercialiseront des produits basés sur Threadripper Pro.

Ce genre d'accord a déjà été conclu dans le passé. Lorsque le Threadripper original a été lancé, Alienware était par exemple le seul grand OEM à le proposer pour ses PC pour gamers. L'accord de Lenovo est encore plus intéressant, car davantage de constructeurs et d'intégrateurs de systèmes personnalisés peuvent l'offrir.


Threadripper Pro est conçu pour viser à peu près toutes les puces Intel Xeon.

AMD a communiqué que le Threadripper Pro serait diffusé plus largement une fois l'exclusivité terminée (les responsables d'AMD n'ont pas indiqué la date de fin). Mais les utilisateurs qui désirent construire leurs propres plates-formes peuvent ne pas avoir cette chance. À ce stade, AMD prévoit de ne l'offrir que dans le cadre d'un système pré-construit. Le plus important pour AMD est la performance de la puce. La société affirme que le Threadripper Pro surclasse simplement un grand nombre de puces Xeon, plus de 85 Xeons différents à simple et double socket sur trois plates-formes différentes avec des fonctionnalités différentes.

Avec Threadripper Pro, a déclaré AMD, il vous suffit de choisir le nombre de coeurs que vous souhaitez et d'appuyer sur la pédale d'accélérateur. La variante à 12 coeurs présente des vitesses d'horloge plus élevées et est, selon la société, la première puce pour station de travail à offrir des horloges de base de 4 GHz. Intel a généralement un avantage d'horloge plus élevé, mais AMD a déclaré que ce n'était pas le cas de Xeon à partir de ses tests de performance. La société a déclaré qu'avec Cinebench R20, le Threadripper Pro 3945WX avec 12 coeurs surpasserait une puce Xeon W-3235 avec 12 coeurs en performances monocoeur et multicoeurs.


L'avantage de la vitesse d'horloge d'Intel sur les puces Core ne l'aidera pas sur les puces Xeon.

L'attrait de Threadripper, cependant, repose sur le nombre élevé de coeurs. AMD soutient ainsi que son Threadripper Pro 3995WX avec ses 64 coeurs et 128 threads peut écraser les postes de travail avec deux processeurs Intel Xeon Platinum 8280. AMD a listé pas moins de 25 tests de performance différents contre deux Xeon Platinum 8280, où son Threadripper Pro est plus rapide.


AMD a déclaré qu'un seul Threadripper Pro 3995WX pouvait battre deux processeurs Xeon Platinum dans plus de 25 tests.

Graphiques PCIe 4.0 : plus de performances (éventuellement)

Avec son leadership dans la prise en charge des cartes graphiques PCIe 4.0, AMD a déclaré qu'elle pensait avoir un avantage sur les Xeon, qui supportent seulement l'interface PCIe 3.0. Actuellement, les cartes Quadro RTX de Nvidia sont PCIe 3.0, mais les responsables de Lenovo ont déclaré que la prochaine génération de Quadro prendrait en charge PCIe 4.0, ce qui devrait entraîner une augmentation des performances. AMD affirme déjà avoir un avantage de 37% sur les Xeon dans le test graphique SpecViewPerf 13. Avec les cartes de nouvelle génération supportant PCIe 4.0, cet écart devrait encore se creuser.


Le TR Pro a déjà un gain de performances de 37% par rapport aux puces Xeon Platinum 8280.

Les créatifs seront particulièrement satisfaits des performances de la puce, a déclaré AMD. À l'aide des effets Boris FX, Sapphire, Mocha et Continuum pour effectuer des effets de vieillissement pour un film, par exemple, un seul Threadripper Pro 3995WX peut être jusqu'à 70% plus rapide que deux Xeon avec 28 coeurs.


Un TR Pro serait plus rapide que deux Xeons, selon AMD.

Étant donné que le processeur TR Pro est pour l'instant uniquement livré comme un élément OEM, et à Lenovo seulement, AMD n'a pas divulgué le prix de la puce. Les responsables de Lenovo ont seulement souligné que ce serait assez raisonnable pour ce que vous obtenez et que le prix des stations de travail commencera à 4 599 $HT. « La création d'un Unreal Engine, de contenu pour nos jeux et l'alimentation des applications dans le domaine des médias et du divertissement comportent plusieurs étapes », a déclaré Pat Swanson, ingénieur informatique chez Epic Games dans un communiqué de presse Lenovo. « Auparavant, nous devions toujours choisir entre un nombre élevé de noyaux ou une vitesse d'horloge élevée. La Lenovo ThinkStation P620, alimentée par le processeur Ryzen Threadripper PRO d'AMD, est optimisée pour ces deux aspects à un niveau que les processeurs HEDT n'ont jamais pu atteindre. Il offre des performances révolutionnaires pour tout, de la visualisation et de la simulation à la compilation et à la construction, que l'équipe travaille à la maison ou au bureau. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité