Annuels Infodis : le chiffre d'affaires en baisse après des années de croissance

En août dernier, Stéphane Clément à rejoint Infodis IT pour en prendre la direction générale. (Crédit : Infodis)

En août dernier, Stéphane Clément à rejoint Infodis IT pour en prendre la direction générale. (Crédit : Infodis)

L'an dernier, le groupe de distribution et de services IT Infodis a enregistré une baisse de chiffre de 1,9% par rapport à 2018. Il s'enorgueillit néanmoins d'un EBITDA supérieur à 10% pour son activité d'ESN.

En 2019, les facturations du groupe Infodis se sont établies à 42,1 M€, enregistrant ainsi une légère baisse de 1,9% par rapport aux 12 mois précédents. On est loin des hausses d'activité que l'entreprise avait enregistrées en 2018 (+16%) et en 2017 (+45%). Les deux filiales du groupe ont contribué à la baisse de ses revenus globaux. Visualdis (grossiste audio vidéo) a ainsi vu ses facturations se replier de 21% à 1,5 M€. Quant à l'ESN Infodis IT, ses revenus sont passées de 41,6 M€ il y a deux ans à 40,8 M€ l'an passé. Cette dernière a réalisé un EBITDA supérieur à 10% que le qualifie « d'exception pour ce type d'activité ».

Infodis IT intègre principalement les solutions de Cisco, pour les réseaux ; Easyvista pour l'ITSM-ESM ; et Dell, autour des solutions systèmes complexes. A fin 2019, 450 personnes constituaient les effectifs de l'entreprise. 350 d'entre elles sont affectées à la division Services Opérationnels, en charge des opérations d'infogérance du poste de travail, et 70 sont intégrées à la division Expertise et Intégration.  

Un objectif de 5% de croissance en 2020

En août dernier, Infodis a créé un poste de directeur général confié à Stéphane Clément. Le groupe a également changé d'actionnaire majoritaire en avril. Le fonds d'investissement LBO France a pris la place de Ciclad à cette position. Bpifrance a également pris des parts l'été dernier. En 2020, le groupe doit ouvrir un centre de service dans les Hauts-de-France dans un premier temps, puis dans d'autres régions. Tenant compte de ces investissements, il table sur une croissance de 5% de son chiffre cette année.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité