ASI anticipe 10% de croissance en 2021 après un recul de revenus l'an dernier

« Nos clients ont quasiment tous maintenu leurs projets en cours voire, pour certains, accéléré leurs processus de digitalisation », indique Jean-Paul Chapron, Président d'ASI. Crédit photo : J-P.C.

« Nos clients ont quasiment tous maintenu leurs projets en cours voire, pour certains, accéléré leurs processus de digitalisation », indique Jean-Paul Chapron, Président d'ASI. Crédit photo : J-P.C.

Le « cabinet d'expertise numérique » ASI devrait dégager près de 40,5 M€ de chiffre d'affaires cette année, après avoir vu ses revenus descendre à 36,5 M€ en 2021.

Comme beaucoup d'ESN, le nantais ASI table sur un fort rebond de son activité cette année. Le prestataire, qui se qualifie lui-même de « cabinet d'expertise numérique », ambitionne de faire progresser ses revenus de 10% par rapport à 2020 pour les porter à environ 40,5 M€. Ses effectifs   devraient être notablement élargis eux aussi, passant de 450 à 570 collaborateurs. ASI propose des prestations dans les domaines de la digitalisation des processus et des services, la data intelligence, la connaissance et la collaboration. Il recherche des consultants, des développeurs web, des chefs de projets, des Scrum Masters, etc.

3,5% de CA en moins, le résultat du premier confinement

Atteindre ses objectifs permettrait à ASI de rebondir après une année 2020 en demi-teinte. L'an dernier, ses facturations ont baissé de 3,5% à 36,8 M€. Sur l'ensemble de l'exercice, « nos clients ont quasiment tous maintenu leurs projets en cours voire, pour certains, accéléré leurs processus de digitalisation », indique Jean-Paul Chapron, Président d'ASI. Même les prises de commande sont restées soutenues (+3%). Le recul des revenus de l'entreprise est, en fait, dû presque exclusivement au confinement de mars 2020. A l'époque, nombre de ses clients ont repoussé ou mis en pause leurs projets. L'activité est ensuite repartie et les mesures sanitaires ultérieures du gouvernement n'ont pas eu d'effet négatif. A l'évidence, cela n'a pas permis de combler le trou d'air de mars.

Le télétravail baisse les coûts liés à la régie

La mise en place du télétravail, que beaucoup de clients d'ASI ont accepté, a autorisé la société de services à réaliser des économies sur les frais de déplacement de ses collaborateurs placés en régie. La réduction de ce poste de dépenses, qui pèse lourd dans le bilan de l'entreprise, a favorisé la réalisation d'un résultat net en très légère hausse à 1,2 M€.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité