Atos inaugure un siège régional en Centre-Val de Loire dédié à l'innovation

Le site Atos d'Olivet réunit 400 collaborateurs qui sera porté à 450 personnes en 2019, sur un total de 1200 salariés pour la SSII en région Centre-Val de Loire. (Crédit : Atos)

Le site Atos d'Olivet réunit 400 collaborateurs qui sera porté à 450 personnes en 2019, sur un total de 1200 salariés pour la SSII en région Centre-Val de Loire. (Crédit : Atos)

Dans le cadre de son siège régional en Centre-Val de Loire, près d'Orléans, Atos invite ses clients à réfléchir à des projets de rupture au sein d'un espace d'innovation présentant des applications de l'intelligence artificielle et de l'industrie 4.0.

Tout juste inauguré à Olivet, près d'Orléans, le siège régional Centre-Val de Loire d'Atos présente la particularité d'intégrer l'Inno'Lab, un espace destiné à présenter aux clients des technologies d'innovation, notamment dans le domaine de l'intelligence artificielle et de l'industrie 4.0. Dans ce cadre, les entreprises pourront réfléchir à des projets de rupture en participant par exemple à des ateliers de design thinking. Les applications présentées montrent également des utilisations de la géolocalisation et de l'open data.

Le site accueille actuellement 400 collaborateurs. Il est présenté par Atos comme son navire amiral dans la région, où la 2ème SSII française totalise 1 200 collaborateurs, qui sont par ailleurs installés à Blois, Vendôme et Tours. Au cours de l'année qui vient, le groupe dirigé par Thierry Breton prévoit de porter l'effectif de son siège régional à 450 personnes. La moitié des recrutements concernera de jeunes diplômés, issus majoritairement de l'Université d'Orléans, précise Atos. Le site constitue la vitrine du groupe pour la région, indique Frédéric Dalisson, directeur Région Centre-Val de Loire, dans un communiqué en ajoutant qu'il « vise à inspirer les jeunes générations à rejoindre (les) équipes locales pour mener de réels projets innovants et disruptifs ».

Au chapitre des investissements réalisés par Atos dans l'Hexagone, la SSII a posé cet été dans la région voisine, en Pays de la Loire, la 1ère pierre de son centre mondial d'essais de supercalculateurs, à Angers.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité