Atos en passe d'acquérir Eagle Creek, Edifixio et SEC Consult

Les deux cofondateurs de SEC Consult, Clemens Foisner et Jürgen Kraupa, passent la main au profit d'Atos. (Crédit D.R.))

Les deux cofondateurs de SEC Consult, Clemens Foisner et Jürgen Kraupa, passent la main au profit d'Atos. (Crédit D.R.))

Vague de rachats chez Atos avec l'annonce de l'absorption de SEC Consult (conseil en cybersécurité)  et des projets d'acquisitions du français Edifixio et de l'américain Eagle Creek, tous les deux spécialistes des solutions Salesforce.

Afin de renforcer son activité conseil en cybersécurité dans l'Europe germanophone , Atos met la main sur le fournisseur de services SEC Consult Group, une société allemande installée à Berlin avec des filiales en Autriche, en Suisse, au Luxembourg, en Lituanie, en Russie mais également en Amérique du Nord et en Asie. Comme l'indique la SSII française dans un communiqué, « Atos entend ainsi renforcer sa position dans la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) avec plus de 600 experts ». Les capacités de SEC Consult en matière de tests d'intrusion, d'opérations de red teaming et de réponse aux incidents intéressent particulièrement Atos. « L'expérience de SEC Consult, son personnel hautement qualifié et sa réputation sur le marché viendront soutenir l'équipe d'Atos en Europe centrale et serviront de tremplin pour développer notre activité dans la région APAC, qui connaît une très forte croissance » souligne Pierre Barnabé, vice-président et responsable de la division Big Data & Cybersécurité d'Atos dans un communiqué de presse. «  En collaboration avec Atos, SEC Consult peut accélérer sa mission - protéger les actifs de nos clients en matière de sécurité », assure de son côté Wolfgang Baumgartner, PDG de SEC Consult.

Autre annonce, les projets d'acquisition de deux spécialistes du cloud et, plus particulièrement des solutions Salesforce, le français Edifixio et l'américain Eagle Creek. Les deux opérations ont pour but de renforcer les équipes de la SSII avec des consultants expérimentés pour accompagner au mieux les projets des clientss, notamment les développements spécifiques. Les négociations avec Edifixio, qui revendique près de 472 certifications Salesforce, Amazon Web Services, Azur et IBM, sont entrées dans une phase exclusive. « Les entreprises sont de plus en plus nombreuses à adopter un modèle d'entreprise digitale, qui requière une approche agnostique du Cloud pour délivrer les meilleures performances. L'acquisition d'Edifixio va renforcer notre positionnement de partenaire de confiance de leur transformation », relève dans un communiqué de presse Yannick Tricaud, directeur général Europe du Sud chez Atos. « Nous sommes convaincus que l'acquisition, en combinant nos expertises, représente une valeur ajoutée substantielle pour nos clients et une fantastique opportunité pour notre équipe », conclut Michel Bolze, président d'Edifixio. La finalisation de l'opération est attendue avant la fin de l'année. 

Renforcer l'expertise Salesforce

« L'acquisition d'Eagle Creek et de son expertise spécifique sur les technologies Salesforce va muscler notre portefeuille digital en Amérique du Nord et dans le monde », explique de son côté Bryan Ireton, directeur général d'Atos en Amérique du Nord. Basé à Minneapolis, Eagle Creek emploie près de 245 personnes, avec dans le lot des consultants détenant près de 700 certifications Salesforce. « Nous sommes convaincus que rejoindre Atos va nous permettre de mieux soutenir les entreprises dans l'organisation et le traitement de leurs données clients, tout en offrant à nos employés et consultants de nouvelles opportunités de développer leur carrière et leurs connaissances » rapporte Ken Behrendt, président d'Eagle Creek. La clôture de cette transaction est aussi prévue avant la fin de l'année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité