Avec MyPortal, Report One lance un portail collaboratif pour les PME

Les solutions MyPortal Organizer, MyPortal CRM et MyPortal Enterprise sont optimisées pour les terminaux mobiles (Crédit : MyPortal SAS)

Les solutions MyPortal Organizer, MyPortal CRM et MyPortal Enterprise sont optimisées pour les terminaux mobiles (Crédit : MyPortal SAS)

L'éditeur d'outils décisionnels Report One a créé la filiale MyPortal SAS, chargée de porter ses solutions collaboratives auprès des PME.

Spécialisé dans le reporting pour PME depuis ses débuts en 2001 avec des solutions s'appuyant sur Excel, l'éditeur français Report One investit le domaine du collaboratif. Pour clarifier son positionnement et mieux faire face à ce marché, il a créé en janvier la filiale MyPortal SAS qui se consacre à fournir ce type de prestations. Son offre comprend 3 solutions web : MyPortal Organizer, MyPortal CRM et MyPortal Enterprise. La première, MyPortal Organizer est un portail collaboratif qui permet de partager les documents internes de l'entreprise : gestion des fichiers clients, prospects, fournisseurs, agenda des réunions, tchat ou agenda partagé avec planning général, pour exemple. En plus de ces fonctions, MyPortal CRM permet de gérer les campagnes téléphoniques, les sondages, les enquêtes, les devis, etc. Enfin, MyPortal Enterprise propose, en plus, des outils de suivi et de centralisation par affaire, de planning, de facturation etc.

Le partage des données et des indicateurs de pilotage est rendu accessible aux différents collaborateurs de l'entreprise (clients, sous-traitants, consultants, intervenants, fournisseurs, prestataires,...). Les droits d'accès à ces données sont personnalisables par le biais d'une interface, l'utilisateur y attribue des rôles relatifs aux fonctions de chacun. Les outils proposés aujourd'hui en interne sont le fruit de 2 ans de R&D réalisés à Albi par les équipes de Report One. Ils ont été initialement utilisés en interne depuis 2006 avec les partenaires.

MyPortal SAS soutenu par la Banque Publique d'Investissement

Pour accompagner son projet et financer la création de la filiale MyPortal SAS, Report One a obtenu une première levée de fonds de 800 000 € auprès de la BPI (Banque Publique d'Investissement) et de ses partenaires bancaires historiques (BNP Paribas et Crédit Coopératif). Ce soutien financier permettra d'accélérer le développement technique, commercial et marketing de la gamme de logiciels collaboratifs. Report One va continuer à s'appuyer sur son réseau de 400 partenaires, largement constitué par des VAR de proximité. « Nous avons besoin de nos partenaires à valeur ajoutée pour promouvoir nos solutions auprès des PME, ils ont un rôle pédagogique essentiel pour les convaincre d'intégrer ces solutions à leur écosystème » explique Alexandre Epain, fraîchement devenu directeur des opérations de MyPortal SAS. Il a pour objectif d'équiper plusieurs centaines de PME d'ici fin 2015. Pour ce faire, Alexandre Epain précise que l'objectif est de compter 400 partenaires d'ici 3 ans.

Des partenaires historiques de Report One comme Project BI (Paris), ODECI (Paris), IPO Gestion (Groupe Infoplus31 - Toulouse), AETIA (Nantes) sont déjà engagés avec MyPortal SAS. Ils ne devraient représenter que la moitié d'entre eux à terme, les autres revendeurs seront de nouveaux venus comme CRM Factory (Groupe ERP Factory - Paris et Toulouse) et BLC Conseil (Paris), qui vendent déjà la solution MyPortal. Une fois cet objectif atteint, d'ici 2016, l'éditeur souhaite s'attaquer au marché international avant d'en faire sa priorité pour les 5 années à venir. C'est à ce titre que MyPortal ambitionne de recruter 15 à 20 personnes supplémentaires d'ici la fin de l'année.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité