AWS : Vers une montée en compétences accrue du channel

Boris Lecoeur, qui gère le channel français d'AWS, assure que les clients sont de plus en plus exigeants quant aux compétences techniques des partenaires.

Boris Lecoeur, qui gère le channel français d'AWS, assure que les clients sont de plus en plus exigeants quant aux compétences techniques des partenaires.

Si AWS recrute des partenaires à tours de bras, le focus est aujourd'hui mis sur la montée en compétences de ces derniers. Sur le marché français, les clients se montrent de plus en plus exigeants quant aux certification de leurs partenaires.  

AWS a profité de son événement re:Invent qui se tenait début décembre pour réaffirmer son engagement auprès du channel. Déjà, la firme américaine s'était targuée d'avoir recruté 10 000 partenaires lors des 12 derniers mois et assurait vouloir continuer sur cette lancée. Mais consciente que le nombre ne fait pas forcément la force, elle a également dévoilé de nouvelles compétences pour les partenaires. « Nous avons une offre qui évolue très vite avec des services inédits qui arrivent fréquemment (30 services dévoilés lors de re:Invent, NDLR). Nous devons permettre au channel de se former sur ces compétences le plus rapidement possible », explique Boris Lecoeur, responsable du channel et des alliances pour AWS France.



Ainsi, AWS a mis en place « Amazon IoT Compétence Partners » pour accompagner le lancement de sa plate-forme dédiée à l'internet des objets. « Pour devenir un AWS IoT Competency Partner les partenaires doivent répondre à un certain nombre de critères, tels que des références d'installations réussies auprès des clients et doivent se soumettre avec succès à un audit d'une tierce partie de leurs solutions ou pratiques IoT », indiquait la responsable de la communication auprès du channel, Kate Miller. Pour rappel, le programme partenaires d'Amazon s'articule autour de quatre niveaux de certification : Enregistré, Standard, Avancé et Premier. « Leur attribution se fait en fonction de trois piliers qui sont les références clients, les compétences techniques et le niveau de business autour des solution AWS », précise Boris Lecoeur.



Des incentives pour pousser à la certification



Autre annonce susceptible d'intéresser les partenaires, un partenariat avec VMware a été révélé. Il va permettre aux administrateurs de gérer les instances de virtualisation depuis une plate-forme cloud AWS. C'était une fonctionnalité qui été demandée par de nombreux clients de la firme. « Avec cette annonce, nous espérons recruter de nouveaux partenaires au sein de l'écosystème VMware », déclare Boris Lecoeur.



Mais au delà des objectifs de recrutement, c'est surtout sur les compétences qu'AWS souhaite accélérer sur le marché français. « La demande pour nos offres est croissante. Mais les clients sont de plus en plus exigeants quand à la certification de nos partenaires », explique Boris Lecoeur. Si les partenaires font eux-mêmes la démarche de se certifier, le dirigeant estime qu'il est parfois important d'accélérer. « Nous mettons en place des incentives pour les pousser à acquérir de nouvelles compétences », explique-t-il.  

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité