AWS lance un service WAN managé pour simplifier les déploiements de réseaux mondiaux

Selon AWS, « Les entreprises ne doivent plus avoir ni à configurer, ni à gérer individuellement plusieurs réseaux exploitant des technologies différentes ». (Crédit Photo : AWS)

Selon AWS, « Les entreprises ne doivent plus avoir ni à configurer, ni à gérer individuellement plusieurs réseaux exploitant des technologies différentes ». (Crédit Photo : AWS)

Le service AWS Cloud WAN prend en charge les packages SD-WAN d'Aruba, Aviatrix, Checkpoint, Cisco Meraki, Prosimo et VMware.

Le service Wan managé d'AWS promet d'accélérer et de simplifier la construction, la gestion et la surveillance d'un réseau global connectant de manière transparente les environnements cloud et sur site. Présenté en avant-première en décembre, AWS Cloud Wan relie les ressources du cloud aux datacenters on-premise, aux filiales ou aux sites partagés et gère l'ensemble via un tableau de bord unique. Grâce à ce dernier, les équipes appliquent des politiques de gestion et automatisent les tâches de configuration et de sécurité sur l'ensemble de leur réseau. « Les entreprises ne doivent plus avoir ni à configurer, ni à gérer individuellement plusieurs réseaux exploitant des technologies différentes », a déclaré AWS. Leurs équipes définissent des politiques réseau pour définir les clouds privés virtuels Amazon et les sites on-premise qu'elles souhaitent connecter via AWS VPN, AWS Transit Gateway ou des SD-WAN tiers. Le service prend en charge les technologies SD-WAN de divers acteurs du secteur, notamment Aruba, Aviatrix, Checkpoint, Cisco Meraki, Cisco Systems, Prosimo et VMware.

« Les clients appliquent des politiques dans Cloud Wan pour segmenter le trafic, quel que soit le nombre de régions AWS ou de sites on-premise ajoutés au réseau », précise Sébastien Stormacq, développeur principal chez AWS, dans une publication de blog. « Par exemple, on peut facilement isoler le trafic lié au traitement des paiements de la vente au détail des autres types de trafic sur le réseau d'entreprise tout en donnant aux deux segments un accès aux ressources partagées », continue-t-il. « Autre exemple, il est possible d'isoler les environnements de développement et de production pour créer des segments de réseau logiques pour chacun. De ce fait, il est plus facile de garantir des politiques de sécurité cohérentes quand on connecte un grand nombre de sites avec des VPC (Virtual Private Cloud). C'est le cas en particulier quand ces politiques doivent s'appliquer à de grands groupes avec des exigences uniques en matière de sécurité et de routage », a ajouté le développeur.

Un service déjà disponible sur les 5 continents

Cloud Wan intègre automatiquement au réseau les nouveaux VPC et les nouvelles connexions, de sorte que les clients n'ont pas besoin d'approuver chaque changement manuellement, ce qui allège les tâches opérationnelles. « Les équipes y parviennent en définissant des politiques réseau et en taguant les pièces jointes afin de les mapper automatiquement avec un segment de réseau spécifique », explique Sébastien Stormacq.

AWS Cloud WAN est disponible dès à présent dans les régions AWS suivantes : Région USA Est (Virginie du Nord), US East (Ohio), Région USA Ouest (Californie du Nord), Région USA Ouest (Oregon), Afrique (Cape Town), Asie Pacifique (Mumbai), Asie Pacifique (Singapore), Asie Pacifique (Sydney), Asie Pacifique (Tokyo), Région Canada (Centre), Europe (Frankfort), Europe (Irlande), Europe (Londres), Europe (Milan), Europe (Paris), Europe (Stockholm) et Moyen-Orient (Bahrain).

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité