Axelor récolte 10 M€ pour sa première levée de fonds

Fort de nouveaux moyens financiers principalement apportés par Inter Invest Capital, l'éditeur d'ERP Axelor va renforcer sa R&D, ainsi que ses forces de ventes directes et indirectes.

Le français Axelor ambitionne de « devenir la référence en Europe en matière de logiciels de gestion intégrée d'entreprise ». L'avenir dira si cet objectif ambitieux se réalisera, mais il est d'ores et déjà acquis que l'éditeur a le vent en poupe. Le 27 juin, il a officialisé la réalisation d'une levée de fonds de 10 M€, principalement investis par Inter Invest Capital. Une belle opération qui intervient après un exercice 2021 lors duquel la société fondée et dirigée par Laith Jubair a vu son chiffre d'affaires progresser de 90%.

Axelor est l'éditeur de la plateforme Axelor Open Suite dédiée aux applications métiers. Disponible dans une version aboutie depuis 2018, elle associe un BPM Low-code/No-code avec plus d'une trentaine d'applications métiers. « Axelor évolue sur un double marché très concurrentiel - l'ERP et le Low-Code, mais notre approche hybride est unique et le succès de notre approche est avéré », déclare Laith Jubair. « Cette levée de fonds va nous permettre d'accélérer notre développement aussi bien en France qu'à l'international », poursuit-il.

Passer de 100 à 200 collaborateurs d'ici fin 2022

L'éditeur va employer les nouveaux moyens dont il dispose pour doubler ses effectifs et les porter ainsi à 200 collaborateurs d'ici la fin de cette année. Une partie des nouvelles sera seront affectée à la R&D, notamment pour travailler sur la gestion des workflows, les applications métiers, et le développement de nouvelles fonctionnalités liées à l'IA. Les équipes commerciales et marketing profiteront également de sang neuf. Le réseau de ventes indirecte de l'éditeur va aussi s'étoffer et bénéficier de nouveaux moyens d'accompagnement.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité