Boeing et BlackBerry prépare un smartphone avec une fonction d'autodestruction

Aura-t-on droit à une version auto-destructible du Blackberry Passport ? Crédit: D.R.

Aura-t-on droit à une version auto-destructible du Blackberry Passport ? Crédit: D.R.

Le projet co-développé par Blackberry et Boeing porte sur le développement d'une fonction d'autodestruction pour un smartphone ultra-sécurisé sous Android destiné au gouvernement.  

Bientôt, les smartphones équipés de fonctions d'autodestruction ne seront plus réservés aux séries ou aux films d'espionnage. Après le contrat signé l'an dernier par IBM avec l'armée américaine pour développer une fonction d'autodestruction sur commande pour les appareils électroniques, c'est au tour de Blackberry et de Boeing de plancher sur un projet de smartphone ultra-sécurisé capable de s'autodétruire.

Selon le site Recode qui cite l'agence Reuters, ce dispositif s'adressera aux gouvernements et aux autres groupes ou individus qui ont besoin de standards élevés en terme de sécurité. Il doit pouvoir être inutilisable au cas où quelqu'un tenterait de le trafiquer. Vendredi dernier, John Chen, PDG de BlackBerry, a déclaré dans une conférence téléphonique que « Boeing collaborait avec BlackBerry pour fournir une solution mobile sécurisée pour des terminaux sous Android utilisant la plateforme sécurisée de MDM BES 12 ».

Mais Il ne s'agira pas d'un équipement qui brûle, implose ou explose. Selon le site Slashgear, toutes les données du smartphone seront détruites si son boîtier infalsifiable venait à être démonté. Bien que Boeing et BlackBerry ait conçu ce smartphone pour les gouvernements, on peut raisonnablement s'attendre à ce que d'autres fabricants aient l'idée d'intégrer un mécanisme de sécurité similaire dans des terminaux destinés au grand public. Outre sa fonction d'auto-destruction, ce smartphone sera doté de capteurs biométriques et il pourra également être relié à des satellites sans doute sur des lignes de communication sécurisés. L'intégration de deux cartes SIM permettra aussi à cet appareil d'être connecté avec un plus large éventail de réseaux sans fil.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité