CA crée une formule d'abonnement et de facturation mensuels pour son offre ARCserve

Traditionnellement les ventes d'ARCserve s'effectuaient par serveur. CA leur ajoute une formule par volume de donnée et par abonnement mensuel. Une révolution pour les clients comme pour les partenaires de CA.

CA a lancé, au mois de septembre dernier, la version 16 de sa solution de sauvegarde, ARCserve. Au-delà de cette évolution technique, la version s'ouvre au cloud computing. Parallèlement, les ventes indirectes sont concernées avec un nouveau programme, ARCserve MSP 2.0. Il permet de vendre de l'abonnement mensuel. La facturation se fait par téracoctets.

« C'est un changement majeur dans le fonctionnement du marché, souligne Valérie Hénin directrice des ventes indirectes de CA, les clients se tournent vers l'accès au service sur un mode de consommation et non plus d'investissement.  Nos partenaires seront accompagnés de manière à leur fournir la licence et la façon de payer à la consommation et non plus à l'achat ».

Aucun engagement de durée

Ce nouveau programme s'adresse aussi bien aux partenaires MSP actuels de CA qu'à de futurs partenaires intéressés par l'offre et la formule. Le partenaire doit s'inscrire et passer une accréditation technique, il a alors accès à la licence spécifique et au mode de facturation mensuel. Aucun engagement de durée ne leur est imposé.  15 MSP sont dans ce programme en France, les grossistes de CA sont également impliqués sur ce programme.

Autre intérêt, ARCserve est désormais très ouvert et s'intègre par exemple avec les outils d'administration de Nimsoft, filiale de CA, et de Kaseya. Il est interopérable avec les outils de supervision de N-able Technologies, LabTech et Level Platforms.

 

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité