Cap gemini renoue avec la croissance au troisième trimestre

Paul Hermelin, PDG de Capgemini a commenté les résultats du troisième trimestre 2013 Crédit Photo: D.R

Paul Hermelin, PDG de Capgemini a commenté les résultats du troisième trimestre 2013 Crédit Photo: D.R

Après les deux trimestres difficiles, la SSII a publié des résultats en hausse pour le troisième trimestre 2013. Le groupe renoue avec la croissance y compris en France.

Les résultats financiers de Capgemini du premier et deuxième trimestre 2013 avaient été difficiles en raison de la crise. La publication des résultats financiers du troisième trimestre montre « une confirmation de tendance, le retour de la croissance », souligne Paul Hermelin, PDG de la SSII. Le chiffre d'affaires a progressé de 1,6% à 2,45 milliards d'euros. Ce résultat est à mettre en perspective avec un effet négatif des variations de taux de change (120 millions d'euros sur la livre sterling, le dollar et le real brésilien).

Les résultats sur la partie commerciale sont « moyen plus ». Les solutions innovantes du groupe progressent de 20%. Le dirigeant est revenu sur son accord avec Microsoft pour lancer son offre SkySight basée sur le cloud Azure, qui compte aujourd'hui « 100 prospects dont une lettre d'intention ». L'infogérance progresse à nouveau sur ce trimestre avec une augmentation de 2,2% sur un an, tout comme l'activité de Sogeti qui redresse la tête à +1,5%. Seul ombre au tableau, l'activité conseil recule de 7%. En matière de pipeline de contrats, la SSII est optimiste avec un portefeuille en hausse de 8%. Sur la partie métier, les indicateurs repassent au vert pour l'activité finances, distribution, mais le secteur public reste encore fragile.

En terme géographique, la France affiche une progression de 3,4%. « Cela signifie que nous gagnons des parts de marché », analyse le dirigeant. L'Amérique du Nord connait une croissance modérée de 1,2%. Le Bénélux est en route vers une stabilisation avec un recul de 1,8%. L'Europe du Sud, l'Espagne et le Portugal souffrent toujours confie Paul Hermelin.

L'ensemble de ces résultats pousse les responsables de Capgemini a confirmé leurs objectifs pour la fin de l'année 2013 : une croissance organique similaire à celle de 2012, une génération de flux de trésorerie de 800 millions d'euros et une amélioration de la marge opérationnelle.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité