Cheops étoffe son offre cloud et ne cache pas ses ambitions

Nicolas Leroy-Fleuriot, PDG de Cheops Technology compte porter la part du cloud à 50% du CA.

Nicolas Leroy-Fleuriot, PDG de Cheops Technology compte porter la part du cloud à 50% du CA.

Cheops Technology s'associe à HP Enterprise pour lancer deux nouvelles offres et investir le cloud public.  Alors que le chantier d'extension de son siège girondin vient de démarrer,  le fournisseur-intégrateur de  services cloud fait la chasse aux acquisitions dans la Silicon Valley.

Officiellement lancées le 12 janvier à Paris, deux nouvelles solutions viennent compléter l'offre de cloud privé mutualisé, iCod®, de Cheops Technoloy. Particularité : ces nouvelles offres sont issues d'un partenariat technologique et commercial inédit avec l'Américain HP Enterprise, qui en assurera directement la promotion.

La première, iCod in Memory®, bâtie sur l'infrastructure HP  associée à des services managés, cible les projets de migration de clients SAP R3 vers la nouvelle génération du progiciel S/4 Hana. Cheops Technology investit par ailleurs  le marché du cloud public avec Hyper IaaS®, une offre de IaaS pur sans services managés, destinée aux deux cibles que l'ESN n'adressait pas jusqu'à présent : les PME et les multinationales. « Avec la plateforme HPE et l'ensemble de la suite VMWare (VSphere, VSan, NSX, VCloud Director, OnApp), nous disposons d'une infrastructure hyper convergée de dernière génération, qui nous permet de proposer une offre complète et intégrée », explique Nicolas Leroy-Fleuriot, PDG de Cheops Technoloy. Autres arguments avancés: des tarifs  identiques à ceux pratiqués par les grands cloud providers, des contrats de droit français, des options de personnalisation de l'environnement du client ou des services particuliers, tels que l'externalisation périodique des données clients sur bandes.

50 % du CA dans le cloud d'ici 3 ans



Après avoir bouclé son exercice 2015-2016 sur un chiffre d'affaires de 82 M€, marqué par une progression de  25 % de son activité cloud (voir article dans MID e-news), Cheops Technology anticipe un CA de 100 M€ pour l'exercice en cours, dont environ un tiers généré par la division Cloud & Managed services. « D'ici trois ans, cette division devrait intervenir à hauteur de 50 % de notre CA », ajoute le PDG du groupe bordelais, dont les projets s'orientent désormais vers la Silicon Valley, où il prépare une opération de croissance externe.


En partenariat avec

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité