Cisco développe un outil afin de prédire les problèmes de réseau

La complexité des topologies réseau rend très difficile la résolution des pannes. Cisco développe un outil prédictif pour les anticiper. (Crédit Pexels)

La complexité des topologies réseau rend très difficile la résolution des pannes. Cisco développe un outil prédictif pour les anticiper. (Crédit Pexels)

D'après Cisco, son moteur prédictif en cours de développement pourra analyser la télémétrie des commutateurs et des routeurs pour réduire les temps d'arrêt et les pannes non planifiés.

Le futur service que prépare Cisco permettra aux entreprises d'éviter les problèmes de réseau et d'améliorer les performances de manière proactive. Grâce au moteur d'analyse prédictive proposé en service SaaS, les opérateurs réseau pourront anticiper rapidement et précisément les potentiels problèmes de réseau et les prévenir avant qu'ils ne surviennent. « La connectivité de demain reposera sur des réseaux autoréparables capables d'apprendre, de prévoir et de planifier », a déclaré Chuck Robbins, président et CEO de Cisco, dans un communiqué. « Cette recherche dans les réseaux prédictifs a été testée et développée avec des clients, et les premiers adoptants, parmi lesquels figurent notamment Phillips 66, Schneider Electric et le groupe Adecco, parlent d'avantages majeurs qui leur font gagner du temps et de l'argent », a jouté M. Robbins. 

« Les interruptions et les pannes non planifiées peuvent perturber la productivité des employés, le service à la clientèle et avoir un impact sur les revenus, et à mesure que les réseaux se développent pour répondre aux demandes, le paysage des menaces s'élargit également », a aussi déclaré Cisco. « La plupart des entreprises peuvent croire qu'elles parviennent à surmonter tout cela plus ou moins, mais en vérité, elles ont besoin d'un outil holistique de surveillance du réseau capable de détecter les problèmes matériels, les pics de bande passante et les changements de configuration des applications avant qu'ils ne se produisent, avec une grande précision », a encore déclaré l'équipementier. 

Des moteurs prédictifs en développement depuis 2 ans

Selon Cisco, son moteur prédictif basé sur l'IA/ML fonctionne en recueillant des données de télémétrie sur les routeurs, les commutateurs, les serveurs, et autres matériels connectés de l'entreprise. Une fois intégré, le moteur agrège les données, apprend des motifs en utilisant une variété de modèles, prédit les problèmes d'expérience utilisateur et fournit des options concrètes de remédiation. Le moteur tient compte de la connectivité et de la qualité de service pour anticiper et planifier des itinéraires alternatifs. « Les clients disposent de plusieurs options flexibles pour décider de l'étendue du réseau qu'ils veulent soumettre à la surveillance du moteur », a déclaré Cisco. Cela fait deux ans que Cisco développe et teste des moteurs logiciels prédictifs qu'elle compte proposer à terme dans toute sa gamme de produits. L'équipementier devrait fournir plus de détails sur ce service lors de son prochain événement client Cisco Live ! qui aura lieu en juin. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité