Cisco Live 2016 : Sécurité et transformation numérique à l'honneur

Vraiment très à l'aise sur scène, Chuck Robbins, CEO de Cisco, fête sa première année à la tête de l'équipementier. (crédit : Serge Leblal)

Vraiment très à l'aise sur scène, Chuck Robbins, CEO de Cisco, fête sa première année à la tête de l'équipementier. (crédit : Serge Leblal)

Un an après son arrivée à la tête de Cisco, Chuck Robbins poursuit les développements initiés autour de la transformation numérique sans négliger les fondamentaux de la compagnie dans le réseau, la sécurité et le cloud.

En direct de Las Vegas - Comme tous les ans,Cisco a convié ses clients et partenaires pour son évènement Cisco Live US qui se tient cette année dans le Nevada (du 10 au 15 juillet). Près de 28 000 personnes sont attendues cette semaine dans la capitale du jeu et des conventions pour faire le point sur les dernières technologies de l'équipementier et de ses partenaires (NetApp, EMC, Intel ou encore Simplivity, Netscout et F5 Networks). Une guest-star est même attendue en fin de semaine, Kevin Spacey, le tortueux président des États-Unis de Netflix.

AdTech Ad Mais Cisco Live c'est surtout l'occasion de parler des dernières annonces de l'équipementier avec pour commencer un focus sur la sécurité et la transformation numérique. Chuck Robbins, le CEO de la compagnie depuis un an exactement. « J'ai commencé ma carrière comme ingénieur Cobol sur mainframe IBM. J'étais un centre de coût mais aujourd'hui les temps sont devenus fantastiques avec une transformation dans les entreprises grâce à la technologie. Elle va changer les entreprises comme les villes ». Et dans la vison de Cisco, le réseau est bien sûr au coeur de cette évolution. Et en réponse à une question qu'est ce qui ne peut pas être digitalisé, le CEO a répondu par une boutade : les frontières !

La sécurité en mode cloud  Pour le CEO de Cisco, il est toutefois encore nécessaire d'accompagner les entreprises et notamment ses cadres dirigeants qui doivent voir ce qui est possible et quels sont les avantages de la digitalisation. « L'IT et les lignes de business doivent être sur le même ligne car les métiers ne comprennent pas certaines contraintes comme la sécurité ou l'interaction entre les applications et les opérations ». La DSI reste un interlocuteur indispensable même le métier doit évoluer pour mieux répondre aux besoins des utilisateurs, notamment en termes de temps de réponse.



Avec Stealthwatch, Cisco introduit une dose de machine learning dans la lutte contre les APT.

Si la digitalisation est depuis quelques années un des mots fétiches chez Cisco, la sécurité n'est pas en reste. « La sécurité doit être au coeur de tout a souligné le CEO avant d'inviter sur scène David Goeckler, vice-président en charge des activités réseau et sécurité pour détailler les dernières annonces dans ce domaine. Avec Cisco Stealthwatch la société s'attaque aux menaces en hausse dans les entreprises, les fameux threats, avec une solution reposant sur le machine learning pour améliorer les capacités d'analyse. La plate-forme inspecte tous les paquets sur le réseau pour détecter et traquer les anomalies dans les trames, découvrir les échanges inhabituels et identifier le trafic malicieux. CheckPoint a récemment annoncé une solution de ce type tout comme Dark Trace qui a récemment renforcé sa solution.

Firewall et antiDDoS mieux intégrés  Cisco a également dévoilé Defense Orchestrator, une plate-forme de services cloud managés pour superviser et déployer des politiques de services sur plusieurs sites depuis une console unique. Cette solution travaille avec les équipements maison à savoir les firewalls ASA et Firepower mais aussi l'outil OpenDNS pour mieux lutter contre les attaques DDoS. Toujours dans le cloud, la firme de San José pousse Umbrella Roaming pour bloquer les connexions vers des sites malveillants sans déployer d'agent sur les postes de travail grâce à un module pour AnyConnect (le VPN maison). Enfin, Umbrella Branch assure le contrôle et le filtrage des connexions WiFi temporaires proposées aux visiteurs. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité