Cloud public : plus de 20% de croissance attendus en 2018 et jusqu'en 2021

En 2021, le marché mondial du cloud public devrait représenter 277 Md$. Illustration : D.R.

En 2021, le marché mondial du cloud public devrait représenter 277 Md$. Illustration : D.R.

Cette année, le montant des souscriptions aux services de cloud public devrait atteindre 160 Md$ dans le monde. La majeure partie de ces revenus proviendra encore du SaaS.

Selon IDC, le marché mondial des services de cloud public va connaître une croissance annuelle moyenne de 21,9% jusqu'en 2021 et générera alors 277 Md$. En ce qui concerne l'année 2018, le cabinet d'études table sur un chiffre d'affaires de 160 Md$ qui correspondrait à une croissance de 23,2% comparé à 2017. Trois secteurs d'activité apporteront à eux seuls plus de 34% de ses revenus au marché cette année : l'industrie de transformation (19,7 Md$), les services professionnels (18,1 Md$) et la banque (16,7 Md$). Ils devraient continuer d'être les principaux consommateurs de services hébergés en 2021. Notamment parce que les dépenses des secteurs bancaires et de services professionnels vont connaître des croissances annuelles moyennes parmi les plus fortes au cours des quatre années à venir, soit respectivement +23% et +24,4%.

L'accès aux applications représente la moitié du marché

En termes de services consommés, c'est le SaaS qui captera la plus grande partie des dépenses des entreprises en matière de services de cloud public en 2018. Et, au sein même du SaaS, c'est l'accès aux applications (par opposition aux outils systèmes) qui se taillera la part du lion en s'arrogeant la moitié des revenus de l'ensemble du marché du cloud public. Parmi les applications les plus consommées, on trouve les logiciels de gestion de ressources d'entreprises et de CRM, suivis des solutions collaboratives. L'IaaS arrive de son côté en seconde position des services de cloud public les plus utilisés, devant le PaaS. Dans ce dernier domaine, ce sont les systèmes de gestion de données qui assurent la plus grosse part des revenus. Jusqu'en 2021, la valeur des souscriptions à ce type d'outils va progresser de 38,1% par an en moyenne.

Le marché chinois en très forte croissance

Les Etats-Unis constitueront cette année encore le plus gros débouché pour les fournisseurs de services de cloud public qui y engrangeront 97 Md$. En Europe de l'Ouest, leurs marchés les plus porteurs sont le Royaume-Uni et l'Allemagne où ils génèreronnt respectivement 7,9 Md$ et 7,4 Md$. C'est plus qu'au Japon (5,8 Md$) et en Chine (5,4 Md$). Néanmoins, la croissance du marché du cloud public dans l'empire du milieu va atteindre 43,2% par an d'ici 2021 et lui permettre alors dépasser les niveaux des deux principaux pays européens.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité