Constat 2 : l'industrie IT ne sera pas prête avant fin 2011 pour convaincre les entreprises

L'intégration des terminaux tels que les netbooks et les smartphones dans les systèmes d'information avait déjà posé des problèmes complexes aux directions informatiques ces deux dernières années. L'engouement pour les tablettes tactiles en pose de nouveaux, souvent plus difficiles à régler. Dans les entreprises, la réponse pourrait venir de Microsoft, s'il tient ses promesses avec Windows 8...

La montée en puissance des tablettes tactiles pour des usages professionnels ne pourra pas avoir lieu avant la fin de l'année 2011. La première raison est liée aux conséquences du tremblement de terre qui s'est produit au Japon au début du printemps et qui a paralysé une partie des usines concernées par les composants de ces terminaux mobiles. La seconde est liée au fait que le leader du marché des PC, HP, n'est pas encore entré dans l'arène et compte sur la nouvelle version de l'OS de Microsoft (Windows 8) pour que l'intégration des tablettes dans un système d'information sécurisé ne pose pas trop de problèmes. Les distributeurs n'attendent pas l'arrivée du tandem leader avant le 4ème trimestre. Il existe au moins une autre raison : les équipes des constructeurs qui travaillent sur le lancement des tablettes tactiles sont formées pour s'adresser aux particuliers et non aux entreprises. En voici un exemple confondant.

Archos, le « bon » dernier...


Une phrase du forum des utilisateurs d'Archos (acronyme créé sur le nom du fondateur, Monsieur Crohas, Henri de son prénom) suffit pour résumer l'image du constructeur français : « Les produits Archos ne sont pas chers et on sait pourquoi ; les produits Apple sont chers mais on ne sait pas pourquoi... ». L'histoire commencée dés 1988 est pourtant belle et la marque est hexagonale, mais cela peut-il suffire à convaincre les entreprises ?

Ce n'est pas certain si l'on considère que la marque française ne s'appuie en France que sur une douzaine d'enseignes de la grande distribution et du e-commerce (dont Carrefour, Auchan, la FNAC, Boulanger, Rue du Commerce ou Amazon), et sur un seul grossiste, Banque Magnétique, lui aussi spécialisé dans la distribution grand public.

Archos a toutefois annoncé qu'il allait organiser une levée de fonds pour financer son positionnement sur le marché des entreprises et recruter de nouveaux partenaires. Lesquels ? La réponse d'Archos est cinglante : « Malheureusement, nous ne pourrons vous accorder aucune interview pour le moment », répond la responsable communication d'Archos, Virginie Golicheff-Bajan.

Une telle attitude, Apple se la permet depuis plusieurs années, mais la marque s'appelle Apple, pas Archos...

20 ans de maturité


N'allons pas plus loin sur les bourdes des nouveaux entrants et analysons la politique des constructeurs qui s'intéressent aux « tablettes pour professionnels » depuis plusieurs décennies. C'est notamment le cas de Fujitsu. « Voilà quelques années encore, on ne disait pas « tablette », mais « ardoise », précise François Crouchet, Chef Produits pour les postes clients chez le constructeur.

« Il y a un malentendu sur cette notion de tablettes en entreprise, poursuit-il. Cela fait 20 ans que nous faisons évoluer nos produits en fonction des remarques des professionnels et les produits qui sont lancés aujourd'hui ne correspondent pas aux attentes exprimées par les professionnels. Pour ne prendre que quelques exemples, il est indispensable d'avoir un lecteur d'empreintes digitales, le poids ne doit pas excéder 800 grammes, l'autonomie doit être supérieure à huit heures, l'absence de stylet est rédhibitoire, l'écran doit être spécialement traité pour éviter les traces de doigts, la solution doit être résistante à des environnements tels qu'un garage automobile, un usage en plein air par temps pluvieux, la solidité correspondante pour supporter les chocs... ».

La publicité faite au format « tablette » n'est-elle pas une aubaine pour Fujitsu ? « Soyons honnêtes, nous ne sommes pas mécontents que l'on passe d'un marché de niches à une situation beaucoup plus ouverte, reconnaît François Crouchet. Cela étant dit, Fujitsu a le parc installé de tablettes professionnelles le plus important et nous restons persuadés que ce format ne va pas conquérir les entreprises en ne séduisant que quelques VIP. »

Ajouter un commentaire
4
Commentaires

CharlesWilliams Le Japon a été le premier grand pays non occidental à prendre en compte les avancées technologiques et organisationnelles occidentales du siècle qui a suivi la première révolution industrielle. Par la suite, il s’est révélé pleinement capable d’exploiter et de contribuer aux vastes avancées technologiques durables qui ont débuté au XXe siècle, alors que la science devenait plus technologique. Le développement économique du Japon reste un modèle pour de nombreux pays moins avancés sur le plan technologique qui ne maîtrisent pas encore la technologie moderne aux formes organisationnelles. [url=https://www.achieveessays.com/write-my-essay.html]achieve essays[/url]

Arobase [quote=Arobase]S'il n'était qu'une histoire de flash, ce serait trop beau. Mais la déception des clients actuels de la gen8 est l'incapacité de l'équipe de développement de finaliser son Android Froyo depuis 7 MOIS maintenant !!! Wifi instable qui fonctionne au petit bonheur la chance, connectivité tout aussi hasardeuse avec le bluetooth, puisqu'il faut tester au moins une bonne dizaine de périphériques BT avant d'en trouver un qui fonctionne (quand on peut se permettre de pouvoir les acheter tous), même constation avec les clés USB ou HDD USB externes. HDMI quasiment inexploitable : fonctionnement en aveugle sur l'écran de la tablette et navigation saccadée sur l'écran TV ou du moniteur. Sans parler de l'instabilité du système en général. C'est déjà exaspérant, frustrant et déprimant pour un utilisateur grand public, alors s'imaginer qu'il (Archos) pourra séduire les entreprises simplement parce que c'est une marque française ??? Pfff. Ce fut mon premier achat chez Archos et ce sera également le dernier !!![/quote] J'oubliais : ce ne sont qu'une bande d'amateurs, et je crains bien qu'ils ne le reste à jamais. Ils sont tout juste bons à créer des PMP et lecteurs de MP3 bas de gamme. Quant à la gen9, ce n'est tout simplement qu'un remake de la gen8 et il n'est pas certain que le public se fera avoir une seconde fois.

Arobase S'il n'était qu'une histoire de flash, ce serait trop beau. Mais la déception des clients actuels de la gen8 est l'incapacité de l'équipe de développement de finaliser son Android Froyo depuis 7 MOIS maintenant !!! Wifi instable qui fonctionne au petit bonheur la chance, connectivité tout aussi hasardeuse avec le bluetooth, puisqu'il faut tester au moins une bonne dizaine de périphériques BT avant d'en trouver un qui fonctionne (quand on peut se permettre de pouvoir les acheter tous), même constation avec les clés USB ou HDD USB externes. HDMI quasiment inexploitable : fonctionnement en aveugle sur l'écran de la tablette et navigation saccadée sur l'écran TV ou du moniteur. Sans parler de l'instabilité du système en général. C'est déjà exaspérant, frustrant et déprimant pour un utilisateur grand public, alors s'imaginer qu'il (Archos) pourra séduire les entreprises simplement parce que c'est une marque française ??? Pfff. Ce fut mon premier achat chez Archos et ce sera également le dernier !!!

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité