Croissance moindre mais toujours vigoureuse pour les systèmes convergés

Evolution des ventes mondiales des principaux fournisseurs de systèmes hyperconvergés entre les premiers trimestres 2018 et 2019.

Evolution des ventes mondiales des principaux fournisseurs de systèmes hyperconvergés entre les premiers trimestres 2018 et 2019.

Les ventes mondiales de systèmes convergés se sont appréciées de 19,3% au premier trimestre 2018. Le segment des systèmes hyperconvergés constitue le premier moteur de la hausse du marché.

Nombre de marchés porteurs voient actuellement leur rythme de croissance ralentir. C'est le cas de ceux des infrastructure cloud, des appliances de sauvegarde ou encore du stockage externe. Le commerce mondial des systèmes convergés fait aussi partie de cette liste. Au premier trimestre 2019, son chiffre d'affaires s'est apprécié de 19,3% à 3,75 Md$ comparé à la même période en 2018, selon IDC. Quoi que notable, cette progression tranche avec celle de 76,3% enregistrée au premier trimestre 2018. Bien sûr, ce marché est encore relativement jeune. Il est donc normal que ses taux de croissance s'amenuisent avec le temps. Mais le delta à un an d'écart est tout de même particulièrement important.

Les systèmes hyperconvergés assurent 46,7% des revenus

IDC décompose le marché des systèmes convergés en trois segments, en commençant par celui des systèmes certifiés de références. Entre janvier et mars derniers, ce dernier a dégagé 1,4 Md$ de revenus et progressé ainsi de 9%. Sur le segment des systèmes hyperconvergés, la hausse s'est établie à +46,7% pour 1,8 Md$ de revenus. Finalement, seules les ventes de plateformes intégrées ont décliné (-13,3%) pour ne plus représenter que 556 M$ de facturations.



Les systèmes HCI représentent aujourd'hui le gros du marché des systèmes convergés. 

Dans le domaine des systèmes hyperconvergés qui a le vent en poupe, c'est Dell Technologies qui mène la danse. Le texans y a vu ses revenus croître de 64% et sa part de marcher passer ainsi de 28,8% à 32,2%. La quasi-totalité du renforcement des positions de Dell Technologie s'est opéré au détriment de son poursuivant Nutanix. Après un premier trimestre décevant (+1,9% de revenus), ce dernier ne capte plus que 14% (-6,2 points) de la valeur globale du marché des systèmes hyperconvergés. Il reste malgré tout à bonne distance de HPE qui ne détient que 4,6% de part de marché (-0,3 point), malgré des facturations trimestrielles en hausse de 37%.

VMware consolide sa place de numéro un des éditeurs

Du côté des éditeurs dont les OS équipent les systèmes hyperconvergés, le numéro un reste de loin VMware. Il s'adjuge 41,1% de part de marché (+4,8%) grâce à des ventes de licences en hausse de 66,3%. Moins chahuté que sur le plan des matériels vendus, Nutanix voit néanmoins ses positions se réduire dans le logiciel (28,9% de parts de marché en recul de 2,1 points) faute d'une croissance de revenus supérieure à 31,4%. L'évolution des ventes et des parts de marché licence de HPE sont quant à elles quasiment identiques à celles que connaissent ses ventes de matériels hyperconvergés.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité