Data Dynamics évolue vers la gestion des données

Piyush Mehta, CEO de Data Dynamics, ne cherche pas à aller sur le marché RGPD. (Crédit S.L.)

Piyush Mehta, CEO de Data Dynamics, ne cherche pas à aller sur le marché RGPD. (Crédit S.L.)

Si des sociétés comme Alation ou Waterline Data se sont spécialisées dans le management des données structurées, Data Dynamics est passé de la gestion des migrations à celle des données non structurées.

Comment mieux exploiter les données résidentes dans les entreprises en les regroupant par utilisateur, groupe ou encore date ? C'est l'éternelle question de la mise au ban des silos à laquelle tente de répondre Data Dynamics que avons rencontré dans la Silicon Valley au début du mois, dans le cadre de l'IT Press Tour. Spécialiste de la migration de données, Data Dynamics ajoute une corde à son arc en faisant évoluer son produit phare vers le data management avec StorageX 8.1.

Quatre approches sont aujourd'hui proposées par StorageX 8.1. La première, Analyse, repose sur Elastisearch pour cataloguer et faciliter la recherche et l'analyse de toutes les données non structurées conservées dans une entreprise. Move est destinée à conserver au mieux les données en fonction des plateformes hétérogènes locales ou cloud disponibles (Azure Blob pour l'instant). Manage permet d'appliquer les politiques de gouvernance afin d'assurer l'optimisation du placement des données - avec une organisation pour les environnements Cassandra - tout en offrant une sécurité optimale. La dernière approche, Modernize, livre une série de recommandations pour mieux exploiter ses ressources de stockage en corrélation avec les données conservées. Signalons encore qu'une version 8.1.1, avec des fonctionnalités de sécurité additionnelles, est attendue en décembre prochain. Et la prochaine déclinaison majeure, la 8.2, devrait passer aux microservices pour accroître la souplesse d'utilisation, avec l'inévitable contribution de l'IA et des API pour mieux s'intégrer aux applications métiers.


Tous les types de stockage sont supervisés par la solution de Data Dynamics. (Crédit Data Dynamics)

Ces différents outils travaillent bien sûr de concert pour accélérer l'adoption des technologies, mais également des meilleures pratiques. Comme par exemple le recours à l'automatisation. Comme nous l'a indiqué Piyush Mehta, CEO de Data Dynamics, « l'automatisation est la clef pour réduire les coûts de gestion [...] C'est un mouvement qui a démarré aux Etats-Unis mais également en Europe et notamment en France. L'éditeur compte déjà des clients en France dont deux grandes banques. Interrogé sur la conformité RGPD, le dirigeant nous a étonnement répondu que cela ne concernait que quelques clients qui désirent identifier les propriétaires et les accès aux fichiers. 
« La transformation des logiciels dans les entreprises va s'accompagner d'une hausse des données générées et il sera nécessaire de mieux les gérer », estime le CEO de Data Dynamics. « Le marché est aujourd'hui porteur ». Tout d'abord installé en Grande-Bretagne pour adresser le marché européen, Data Dynamics a recruté une personne en France pour commercialiser son produit et développer un réseau de partenaires à la rentrée.




Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité