Dell : Alexandre Brousse passe le flambeau du channel français à Florence Ropion

Alexandre Brousse cède à Florence Ropion la direction du channel de Dell Technologies France. (Crédit : Bastien Lion)

Alexandre Brousse cède à Florence Ropion la direction du channel de Dell Technologies France. (Crédit : Bastien Lion)

Après plus de dix ans passés à la tête des ventes indirectes de Dell France, Alexandre Brousse prend du galon. Toujours chez le fournisseur américain, il prendra bientôt les rênes du channel Europe de l'ouest. Florence Ropion récupère le poste en France avec des objectifs particulièrement ambitieux.

Onze ans après avoir tous deux oeuvré au lancement du premier programme partenaires de Dell en Europe, Alexandre Brousse et Florence Ropion voient de nouveau leurs chemins se croiser. Le premier, responsable du channel français depuis 2008, élargit son périmètre à l'Europe de l'ouest, toujours sur les ventes indirectes. Il récupère donc le poste de Philippe Fossé, qui reste chez Dell Technologies mais sur des fonctions encore non déterminées. De son côté, Florence Ropion remplace Alexandre Brousse au poste de vice-présidente channel France. L'Hexagone n'est en effet pas inclus dans la zone Europe de l'ouest, à l'instar du Royaume-Uni, de l'Allemagne et de l'Italie, qui ont chacun leur propre responsable. Ces changements organisationnels seront effectifs en septembre prochain.

Le mot d'ordre pour Mme Ropion dans sa future position ? Continuité. « Mon rôle sera de maintenir la confiance des partenaires dans l'entreprise en permettant à l'ensemble de notre écosystème d'adopter notre technologie », explique-t-elle. Mais son arrivée s'accompagne également de réelles ambitions, avec notamment un objectif mis en avant : doubler le chiffre d'affaires des ventes indirectes en deux ans. « Cela se fera naturellement, anticipe la vice-présidente. Avec le développement de technologies dans les domaines de la sécurité ou de la gestion de la data et des devices, notre système end-to-end nous donnera un gros avantage. » Le stockage devrait bénéficier d'un focus particulier, représentant près de 70 % des revenus liés aux ventes indirectes de Dell technologies.

« Je connais le travail des partenaires, et je sais ce que c'est qu'un client »

Pour Mme Ropion, c'est un retour aux sources. Outre le développement du programme partenaires de Dell France en 2008, elle a en effet dirigé les ventes indirectes de la BU « Solutions » en Europe, entre 2011 et 2014. Elle s'est ensuite éloignée du channel pur en devenant directrice du business OEM en Europe du Sud. En 2015, elle pose ses valises en France, toujours pour le fournisseur américain. Elle devient directrice marketing puis directrice en charge du commerce avec les grands comptes. Un changement de direction qu'elle voit comme un énorme avantage au moment de prendre les rênes du channel en France. « Grâce à mes expériences, je connais le travail et l'importance des partenaires, tout en sachant ce que c'est que de travailler avec les clients », souligne-t-elle.

Alexandre Brousse quitte quant à lui un poste qu'il connait sur le bout des doigts. Ce n'est pas un hasard si, au moment de la fusion entre Dell et EMC il y a un peu plus de deux ans, c'était lui qui avait récupéré la gestion du channel français. Emu, le futur vice-président des ventes indirectes en Europe de l'Ouest a tenu à remercier les partenaires du réseau hexagonal pour leur confiance. Il part sur un bilan on ne peut plus positif : en deux ans, Dell Technologies France a réalisé une croissance de ses revenus indirect de plus de 50 %, en comparaison avec les chiffres d'affaires channel de Dell et EMC réunis avant la fusion.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité