Dell aurait été sous-évalué lors de sa privatisation

Le siège de Dell au Texas. (Crédit : D.R.)

Le siège de Dell au Texas. (Crédit : D.R.)

Hier, un tribunal du Delaware a estimé que la valeur de l'entreprise était supérieure au prix d'achat payé en 2013 par Michael Dell et Silver Lake Partners.

Quand, en 2013, Michael Dell et Silver Lake Partners ont racheté Dell pour en faire une entreprise privée, ils ont sous-évalué de 22 % la valeur de l'entreprise. C'est l'avis du tribunal du Delaware qui a statué mardi sur la plainte déposée par les opposants au rachat. En conséquence, Michael Dell et Silver Lake Partners devront payer des millions de dollars supplémentaires aux actionnaires qui avaient contesté la transaction.

Selon le Vice-Chancelier du Delaware Travis Laster, Michael Dell et Silver Lake Partners ont payé 24,9 milliards de dollars pour le rachat de Dell, l'équivalent de 13,75 dollars par action, alors qu'à l'époque, la valeur réelle de l'entreprise était de 17,62 dollars par action. Plusieurs investisseurs s'étaient sentis lésés et avaient intenté une action en justice, dont la décision vient d'être rendue.

35 M$ redistribués à certains actionnaires

En s'appuyant sur un droit d'expertise, ils ont demandé à la Chancery Court du Delaware de déterminer la juste valeur de leurs actions à l'époque des faits. Seuls les actionnaires ayant voté contre le rachat pourront prétendre à une indemnisation dont le montant total pourrait atteindre les 35 millions de dollars. Les détenteurs de 5 500 000 parts sont concernés par la décision.

Étrangement, plus tôt ce mois-ci, le vice-chancelier Travis Laster avait déclaré que le processus de vote présentait quelques « bizarreries » : en effet, l'un des plus grands opposants au rachat - le gestionnaire de fonds communs de placement T. Rowe Price - avait approuvé, à tort, la transaction. Ce qui excluait l'entreprise, propriétaire d'environ 30 millions d'actions, de la procédure d'indemnisation.

Dell n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire et Silver Lake a refusé de commenter.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité