Dell réorganise sa division logiciels

Dell devrait licencier à nouveau au sein de sa branche logiciels mais également embaucher 2000 commerciaux.

Dell devrait licencier à nouveau au sein de sa branche logiciels mais également embaucher 2000 commerciaux.

Quatre business units, contre trois auparavant, composent désormais la division logiciels de Dell. Ce remaniement devrait occasionner de nouvelles embauches mais aussi une nouvelle vague de licenciements dont l'ampleur n'a pas été précisée. 

D'après certains revendeurs qui se sont confiés à nos confrères de CRN, Dell a discrètement remanié sa division logiciels fondée en 2012. En pleine fusion avec EMC, le constructeur texan a fait passer de trois à quatre le nombre des business units qui la composent. Exit donc les unités d'affaires « Security », « Information Management » et « Systems Management » qui sont remplacées par « Systems and Information Management », « Security Solutions », « Boomi » et « Statsoft ». 

 

Dirigée par Tom Joyce, la première d'entre elles regroupe les technologies de protection des données (Data Protection) issues de l'acquisition d'AppAssure en 2012. Elle intègre aussi les applications NetVault Backup et vRanger héritées du rachat de Quest Software réalisé la même année. La division Security Solutions continue de son côté de s'appuyer majoritairement sur les solutions de SonicWall (racheté en 2012). Elle est placée sous la houlette de Curtis Hutcheson. Quant à la division Boomi, elle reprend le nom et les technologies d'une société acquise par Dell en 2012 également. Elle était spécialisée dans les solutions d'intégration SaaS et de migration des applications et des données entre les environnements cloud et on-premise. Enfin, Statsoft regroupe les technologies de la société éponyme spécialisée dans l'analytique et le Big Data que Dell a acquise l'an dernier. L'ensemble est toujours chapeauté par John Swainson, le président de la division logiciels. 

 

Des licenciements et des embauches

 

D'après un porte-parole de Dell, cette réorganisation doit apporter une meilleure structuration des différentes acquisitions du constructeur. Elle devrait s'accompagner d'une nouvelle vague de licenciements. Rien n'a été dit sur le nombre de personnes qui pourraient être touchées ni dans quelles zones géographiques. 

 

Les coupes dans les effectifs de Dell commencent à taper sérieusement sur les nerfs des revendeurs américains partenaires de l'éditeur. Beaucoup se plaignent auprès de nos confrères de CRN de ne plus savoir à qui s'adresser. « Nous avions planifié des opérations de ventes avec Dell. Nos interlocuteurs ont disparu du jour au lendemain », se plaint un revendeur. Faisant écho à ces plaintes, un ex-employé de Statsoft révèle que toutes les équipes de terrain de cette entité ont été mises sur le carreau le mois dernier. Toutefois, Dell devrait rapidement combler ces lacunes. D'après son porte-parole, la force de vente de la division logiciels sera renforcée par 2000 embauches dans les prochains mois.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité