Devoteam France poursuit sa réorganisation

Emmanuel Lehmann devient directeur général de Devoteam France

Emmanuel Lehmann devient directeur général de Devoteam France

Le vice-président exécutif de Devoteam France, Régis Tatala, nomme Emmanuel Lehmann et Jean-Luc Gallicé, respectivement aux postes de directeur général et de directeur général adjoint. 

Régis Tatala réorganise sa gouvernance. Le vice-président exécutif de Devoteam France promu en décembre dernier vient de nommer Emmanuel Lehmann au poste de directeur général. Ce dernier s'occupera principalement des activités de services de l'entreprise et prendra sous sa houlette les secteurs expertises et solutions. Le regroupement de ces deux périmètres sous la responsabilité d'une seule et même personne doit permettre de mieux accorder le travail des équipes internes vis-à-vis des demandes clients.
Agé de 37 ans, Emmanuel Lehman a débuté sa carrière en tant qu'auditeur pour le cabinet de conseil Deloitte. Il fut ensuite consultant SAP pour Cap Gemini avant de rejoindre les rangs d'Altran comme business manager puis directeur général des activités IS.

Il sera assisté dans ses fonctions par Jean-Luc Gallicé. Nommé directeur général adjoint de Devoteam, celui-ci va piloter le modèle opérationnel de Devoteam en France. Il devrait diriger le développement des offres Cloud, Risk and Security, IT Service Excellence, Mobilité et enfin Transformation IT. 
Jean-Luc Gallicé a rejoint la SSII en 2004 suite au rachat de la société Apogée Communications où il officiait comme responsable du département sécurité. Avant sa promotion, il exerçait les fonctions de responsable du secteur Industrie et Services au sein de la branche Expertise.

« Il s'agit plus d'une réorganisation que de simples créations de postes », explique un porte-parole de Devoteam. Depuis décembre, suite à la nomination de Sébastien Chevrel au poste de directeur des opérations de Devoteam en Europe, Régis Tatala assume seul la direction de la filiale française. Les nominations d'Emmanuel Lehman et de Jean-Luc Gallicé lui permettent de réorganiser sa gouvernance. 

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité