Devoteam rachète D2SI pour son expertise sur AWS

Stanislas de Bentzman, le co-fondateur de Devoteam, compte faire de D2SI son fer de lance sur l'offre de services AWS. (Crédit Photo : DR)

Stanislas de Bentzman, le co-fondateur de Devoteam, compte faire de D2SI son fer de lance sur l'offre de services AWS. (Crédit Photo : DR)

Misant grandement sur les SMAC (Social Mobilité, Analytique et Cloud) pour passer la barre du milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2020, Devoteam acquiert D2SI, un spécialiste des solutions d'Amazon Web Services. La SSII complète ainsi son expertise sur le cloud public qui couvrait déjà Azure et Google Cloud Plateform.

Devoteam est entré à hauteur de 80% au capital de D2SI, une ESN qui compte actuellement une centaine de salariés. Le reste des actions a été distribué aux équipes dirigeantes au titre de l'intéressement. Grâce à cette opération, l'acquéreur renforce son expertise dans le cloud public. Il disposait déjà de solides compétences autour des offres Google Cloud Plateform et Microsoft Azure qui se voit renforcées par l'expertise de D2SI sur les solutions d'Amazon Web Services (AWS).

Les équipes de D2SI vont logiquement devenir le fer de lance de Devoteam autour des offres AWS. Elles vont assurer leurs déploiement à travers les différentes implantations du groupe en France et à l'international, notamment en Allemagne au Benelux et en Espagne. Ce n'est pas la première fois que la SSII fondée par Stanislas de Bentzman procède de cette façon. En 2014, elle avait racheté gPartner pour composer son offre autour des solutions Google Cloud Partner.

Les SMAC représentent presque la moitié du CA

L'acquisition de D2SI, dont les résultats (13 millions d'euros de CA en 2016) seront consolidés au premier octobre dans ceux de Devoteam, s'inscrit directement dans le plan de croissance stratégique qui doit permettre au groupe d'atteindre le milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2020. La SSII mise énormément sur les SMAC (Social Mobilité, Analytique et Cloud) pour y arriver. Avec raison, semble-t-il, puisque d'après les chiffres que Devoteam vient de publier au titre du deuxième trimestre 2017, les SMAC ont vu leurs revenus progresser de 20% dans son activité. Ils ont ainsi représenté près de la moitié des facturations totales du groupe qui se sont établies à 125,3 millions d'euros (+1,3%).

Au cours des six premiers mois de l'année, Devoteam a ainsi réalisé 256,5 millions d'euros de chiffre d'affaires, en hausse de 7,7% à périmètre constant (retraité des activités de Between vouées à la vente). Profitant d'une marge d'exploitation en hausse de 37% et d'une charge d'impôts moins élevée que l'an passé, le résultat net du groupe a bondit de 48%. Au regard de ces résultats, de la vente des activités de Between et de l'intégration D2SI, Devoteam a toutefois revu ses prévisions de croissance pour l'année à la baisse. Elles sont passées de 595 millions d'euros de chiffre d'affaires dans les précédents communiqués financiers à 530 millions d'euros aujourd'hui.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité