DFM rachète Copytel et dépasse ses objectifs pour l'exercice 2015-2016

Dan Djorno, un des fondateur du Groupe DFM espère atteindre les 30 M€ de CA d'ici 2017.

Dan Djorno, un des fondateur du Groupe DFM espère atteindre les 30 M€ de CA d'ici 2017.

Avec un chiffre d'affaires de 25 M€ pour son exercice 2015-2016, clos au 30 septembre, le Groupe DFM enregistre une croissance principalement organique de 25%. Il espère atteindre les 30 M€ de facturations d'ici l'an prochain.

Tout va pour le mieux pour le Groupe DFM. Le revendeur et prestataire de services en bureautique, informatique et télécoms vient de boucler une quatrième acquisition cette année avec le rachat de Copytel. Ce bureauticien basé à Champs-sur-Marnes (77) compte environ un millier de clients répartis en Île de France pour 18 collaborateurs. Ces derniers ont tous rejoint les équipes de DFM basées à Créteil (94).

Cette opération vise à servir la stratégie de croissance de DFM qui passe aussi bien par un renforcement en région qu'en Île-de-France. « Ce rachat s'inscrit évidemment dans ce dernier cas. Copytel possède une expertise reconnue auprès de ses nombreux clients dans le domaine de la bureautique », détaille Dan Djorno, un des fondateurs de DFM. Dans le cadre de son renforcement en région, le groupe avait annoncé le rachat du bureauticien lyonnais, Résolutions, début septembre et l'ouverture de sa première agence hors Île-de-France.

25% de croissance organique

En outre, DFM a accompagné l'annonce du rachat de la publication de son chiffre d'affaires pour son exercice 2015-2016, clos au 30 septembre. Et ce dernier a progressé de 25% principalement en organique. « Les rachats que nous avons réalisé cette année n'ont été finalisés que tard dans l'exercice. Ils pèseront sur les résultats l'an prochain », explique Dan Djorno. Le chiffre d'affaires s'établit ainsi à 25 M€ alors qu'interrogé début septembre, le dirigeant misait plutôt sur un peu plus de 24 M€.

« Nous avons eu un troisième trimestre très satisfaisant. Toutes nos activités sont en hausse et notre renforcement stratégique sur les télécoms a largement porté ses fruits », explique-t-il. DFM qui est historiquement un spécialiste de la bureautique a en effet engagé cette année une vaste campagne de formation pour familiariser ses équipes avec les telcos. Ainsi, le groupe compte atteindre les 30 M€ de chiffre d'affaires qu'il s'était fixés pour 2018 dès l'an prochain. Un objectif largement réalisable d'autant plus que d'autres acquisitions en région sont à prévoir.  

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité