EBP s'attaque au Maghreb et à l'Afrique de l'Ouest

« Notre objectif est de fournir aux entreprises africaines l'engagement et la qualité de services que nous offrons à leurs homologues françaises », indique Marie Amiot, la directrice de la BU international chez EBP.

« Notre objectif est de fournir aux entreprises africaines l'engagement et la qualité de services que nous offrons à leurs homologues françaises », indique Marie Amiot, la directrice de la BU international chez EBP.

L'éditeur de logiciels de gestion EBP crée un département international doté de ressources commerciales et techniques propres pour cibler le marché africain. Sa direction a été confiée à Marie Amiot, l'actuelle directrice de la relation client de la société.

Depuis sa création en 1984, EBP a surtout concentré ses efforts sur le marché français. Jusqu'ici, son action hors des frontières hexagonales se limite à une petite activité en Suisse et en Belgique et à une filiale en Espagne. Néanmoins, les choses vont évoluer. L'éditeur de logiciels de gestion a en effet mis sur pied un département dédié à l'international. La direction de cette équipe, qui regroupe actuellement 5 personnes et espère en compter 11 l'an prochain, a été confiée à Marie Amiot. Cette dernière va cumuler cette fonction avec celle de directrice de la relation client qu'elle occupe depuis 2012.

Le Maroc cette année, la Côte d'Ivoire en 2021

Héritant au passage de la gestion de la filiale Espagnole d'EBP, la nouvelle BU va entamer son développement en mettant le cap sur l'Afrique. Son plan de marche prévoit qu'elle s'attaque dès cette année au Maghreb via le Maroc, et à l'Afrique de l'Ouest par la Côte d'Ivoire l'an prochain. « Ces marchés ont l'avantage d'utiliser le français et un droit des affaires proche du notre, explique Marie Amiot. Notre objectif est de fournir aux entreprises qui s'y trouvent l'engagement et la qualité de services que nous offrons à leurs homologues françaises. » Dans cette optique, l'équipe qu'elle chapote dispose notamment de développeurs et de consultants fonctionnel qui seront précieux pour apporter aux entreprises africaines plus qu'une adaptation des produits d'EBP en France.

Un mémoire d'Executive  MBA comme base de réflexion

Si Marie Amiot se trouve aujourd'hui aux commandes du nouveau département d'EBP, c'est parce qu'elle a joué un rôle central dans la réflexion de l'éditeur autour de son expansion hors de l'Hexagone. En juin dernier, elle a en effet obtenu un executive MBA de HEC, après avoir présenté, en accord et avec l'aide de l'entreprise, un mémoire dont le sujet était justement l'internationalisation d'EBP avec un focus sur l'Afrique.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité