8

EBP veut migrer massivement ses clients vers Open Line

Frédéric Dannery, directeur commercial France d'EBP

Frédéric Dannery, directeur commercial France d'EBP

Le revendeur est au centre de tout. Ce principe intangible étant posé, EBP leur propose deux opérations de poids : la migration des clients vers Open Line et la possibilité de passer en SaaS.

Chez EBP au moins le printemps arrive en force, avec un programme de migration du parc installé vers la technologie Open Line, lancée il y a trois ans. « Nous avons 570 000 clients au total, 400 000 sont encore sous l'ancienne génération de progiciels, c'est à eux que s'adresse cette opération de migration » relève Frédéric Dannery, directeur commercial France, « elle va prendre une forme industrielle».

Cette industrialisation va se dérouler en plusieurs étapes. D'abord, un mailing massif envoyé à  50 000 clients cibles début avril.  Il est destiné à générer la demande du client pour sa migration vers Open Line. Les coordonnées du revendeur figurent distinctement sur le mailing et le revendeur est inclus dans l'opération de migration. Le client est donc invité à prendre contact avec le revendeur pour sa migration.

Le revendeur est au centre

C'est bien le revendeur qui  a le contact et l'entretient pour cette opération. C'est lui qui fait signer le client pour cette opération, l'éditeur fournit le logiciel et le programme qui permettent de récupérer les données et d'assurer l'opération. Le revendeur récupère les données et assure l'opération avec la formation et l'assistance reçues de l'éditeur. Le client disposant d'un contrat de service auront un tarif privilégié, ceux qui n'ont pas ce contrat mais sont clients d'EBP auront également un tarif avantageux.

«Pour nos revendeurs l'intérêt est multiple, détaille Frédéric Dannery, je vois au moins trois avantages pour eux : c'est une opération business où ils vont pouvoir réaliser toutes les opérations autour de la migration, leurs clients vont disposer désormais d'un logiciel plus performant, enfin leur parc client sera beaucoup plus homogène donc plus facile à suivre et à développer ».

SaaS : passage progressif

Deuxième grande opération, moins massive, le passage en SaaS. Le message est au passage progressif, que ce soit pour les clients ou pour les revendeurs. Ils vont avoir le choix entre le mode traditionnel, la licence, le mode locatif, la licence mais en abonnement, et enfin, le SaaS. Ce dernier, du SaaS héberge chez l'éditeur ou chez certains intégrateurs pour clientèle PME,  est encore très émergent. « Le SaaS hébergé, c'est l'avenir, mais nous restons prudents, et clairement le revendeur sera indispensable dans le SaaS ».   

Trois plans de rémunération sont prévus. La 1èreannée, EBP va jusqu'à 45% et 25% de marge les années suivantes pour ses revendeurs dans les ventes en SaaS. Un mode de rémunération en place pour le mode locatif et qui sera répliqué pour le SaaS.

 

Ajouter un commentaire
8
Commentaires

Frédéric DANNERY Monsieur Cartier, Je vous invite effectivement à me contacter par mail afin que je puisse faire vérifier votre configuration, et, le cas échéant vous mettre en rapport avec un intégrateur connaissant les parametrages spécifiques au niveau d'Open Line et SQL afin d'optimiser la rapidité d'exécution. Bien cordialement Frédéric Dannery Directeur Commercial EBP

PROMESSE Bonjour, La reprise de discussion sur ce forum a attiré l'attention de PROMESSE : association officielle de revendeurs de logiciels de gestion français et européens. Nous invitons tous les professionnels intégrateurs du secteur mais aussi les clients finaux qui s'expriment ici à venir nous rejoindre. Nous engageons régulièrement des discussions, des partenariats ou des actions avec les différents éditeurs français ou européens dans l'objectif d'élever la qualité la relation éditeur-distributeur-client final et d'améliorer les produits de ceux-ci. Nous avons de nombreux membres qui utilisent ou distribuent les logiciels que vous évoquez. Notre groupement fonctionne sur le partage d'expérience et la mise en relation avec des intégrateurs adhérents de Promesse qui sont agréés ou certifiés chez différents éditeurs et qui disposent de compétences pointues sur les logiciels de gestion et leur optimisation pour éviter ou limiter les problématiques évoquées. Découvrez-nous sur www.asso-promesse.fr Thierry Cambrésy Président de Promesse

cartier Bonjour, Je ne viens pas sur ce forum pour dénigrer quoi que ce soit et afin d'être pertinent, voici quelques explications: Nous utilisons EBP depuis 2001 et avons migrer en open line il y a 2 ans. La version avant openline nous donnait satisfaction en terme de rapidité mais il fallait bien changer pour avoir quelques nouvelles fonctionnalités et être à jour face à l'expansion de la société. Notre grand regret de open line je le répète est la lenteur du produit qui par exemple met entre 5 et 11 secondes pour ouvrir un devis ou une fiche article. Le tout répété à longueur de journée fait perdre un temps certain et agace. Nous n'arrivons pas à obtenir de réponses sur la normalité de ce fait ou bien parce que la base est trop grosse depuis 17 ans ou tout autre chose et n'ayant pas d’expérience sur les autres produits, je cherche ou des solutions à ce problème ou un autre produit.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité
Publicité

Derniers Dossiers

Publicité