Ellipse référence les produits Toshiba pour structurer son activité bureautique

Ellipse Informatique compte aujourd'hui 5 implantations dans l'Ain à Ambérieu-en-Bugey, Bourg-en-Bresse, Montrevel-en-Bresse, Saint-Amour et Miribel.

Ellipse Informatique compte aujourd'hui 5 implantations dans l'Ain à Ambérieu-en-Bugey, Bourg-en-Bresse, Montrevel-en-Bresse, Saint-Amour et Miribel.

En ajoutant les produits de Toshiba TFIS à son offre, le revendeur Ellipse étend son champs d'activité au monde de la bureautique. Il compte sur cet atout pour élargir son réseau de magasins franchisés en 2017.

Ellipse Informatique ajoute une corde à son arc. Ce revendeur informatique basé à Ambérieu-en-Bugey, dans l'Ain (01) vient de référencer les imprimantes, les copieurs et les MFP de Toshiba TFIS. « Nous proposions déjà des offres d'impression avec Brother, mais nous restions sur du petit matériel fournit sans service. Avec Toshiba, nous allons pouvoir lancer une activité complète de bureauticien », déclare Eric Demarthe, le gérant d'Ellipse Informatique.

Ellipse compte proposer ce service à travers tous le département grâce à ses quatre boutiques franchisées à Bourg-en-Bresse, Montrevel-en-Bresse, Saint-Amour et Miribel. « Les ressources techniques sont centralisées sur la boutique de Bourg-en-Bresse. Les autres feront office de relais commerciale. Les gérant de ces dernières toucheront une commission quand il nous remonterons les opportunités d'affaires », explique le dirigeant.

Une offres demandées par les clients

D'après, lui cette activité était de plus en plus demandée par ses clients. « Nous installons déjà des parcs informatiques. Il était logique que nous passions à l'impression », explique-t-il. Eric Desmarthe estime en outre qu'il est plus facile de passer d'un statut de revendeur informatique à celui de bureauticien que l'inverse. Il note que les dernières solutions de Toshiba facilitent grandement la démarche. « La gestion des consommables est automatique. Dès que les stocks commencent à manquer chez un client, les solutions nous envoient directement les commandes. Idem pour l'état de fonctionnement des machines, nous avons un reporting complet », détaille le dirigeant.

Ellipse informatique a réalisé 1,3 M€ de chiffre d'affaires en 2016, à moitié répartit entre les ventes BtoB et BtoC. Avec l'offre bureautique, Eric Demarthe estime que les ventes aux professionnelles passeront devant dès cette année. Le dirigeant cherche en outre à élargir son réseau de franchisés. « Nous avons considérablement accéléré ces dernières années. Nous visons quatre nouvelles implantations en 2017 », précise-t-il.

Laisser de la liberté aux franchisés


Il souhaite notamment recruter des cadres tentés par plus d'indépendance pour ouvrir ses franchises. « Nous pouvons aussi procéder par acquisition mais il est parfois difficile de faire adhérer les gens bien installés à notre façon de faire », explique le dirigeant. Il précise toutefois qu'il laisse beaucoup de liberté aux franchisés. « Chaque implantation a ses spécificités. Nous devons leur laisser la possibilité de s'adapter à leurs marché locaux », conclut Eric Desmarthe.  

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité