En perte au T2, Ingram prévoit de nouveaux licenciements

Le  siège d'Ingram Micro à Santa Ana, en Californie. Crédit  photo : D.R.

Le siège d'Ingram Micro à Santa Ana, en Californie. Crédit photo : D.R.

Confronté à un recul de plus  de 80 M$ de son résultat net, le grossiste va supprimer 540 postes à travers le monde.

Le géant américain de la distribution IT a clôturé le second trimestre de l'année sur une perte (non-GAAP) de 34 M$ (31M€) à comparer au 51 M$ (46,5 M€) de gains qu'il avait empoché à la même période de 2014. Son résultat opérationnel a également considérablement chuté, passant de 98 M$ (89,3 M€) l'an dernier à 2 M$ (1,8 M€) seulement entre avril et juin 2015. Ces baisses de bénéfices sont d'autant plus surprenantes qu'elles ont été réalisées sur la base d'un chiffre d'affaires qui n'a que sensiblement reculé. Lors du second trimestre, en effet, les facturations du grossiste ont atteint 10,553 Md$ (9,6 Md€), soit 3% de moins qu'il y a un an (+5% en monnaies locales).

Les revenus reculent de 16% en Europe

En Europe, les revenus trimestriels d'Ingram se sont élevés à 2,85 Md$ (2,6 Md€), en baisse de 16,4% par rapport au second trimestre 2014. En revanche, ils ont connu une légère hausse en Amérique du Nord (4,618 Md$) et dans la zone Asie-Pacifique (2,481 Md$).

Face à sa situation financière, le distributeur prévoit de procéder à une diminution de sa masse salariale. L'entreprise, qui emploie environ 27 000 personnes dans le monde, devrait en licencier un peu moins de 2% à travers différentes de ses filiales. Ces coupes qui devraient générer 50 à 60 M$ de charge. En contrepartie, Ingram en attend une économie de 25 M$ par trimestre à compter de 2016. Lors du premier trimestre 2015, le grossiste avait déjà licencié 116 personnes.

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité