Externalisation : Forte croissance du marché en EMEA et en France

En France, la valeur des contrats d'externalisation a (re)bondi de 15% pour atteindre 1,3 Md€ en 2019. Crédit photo : D.R.

En France, la valeur des contrats d'externalisation a (re)bondi de 15% pour atteindre 1,3 Md€ en 2019. Crédit photo : D.R.

La valeur annuelle des contrats d'externalisation a cru de 10% en EMEA en 2019 et de 15% en France. La croissance du marché dans la région est toujours principalement portée par les projets as-a-service qui représentent 37% de sa valeur.

La valeur annuelle des contrats de services managés et as-a-service (SaaS et IaaS) a connu une troisième année consécutive de forte croissance en EMEA. Selon l'ISG Index, qui prend en compte les projets d'au moins 5 M€ à l'année, le montant de ces derniers a en effet progressé de 10% à 17,1 Md€ en 2019. En 2017 et en 2018, les sommes déboursées pour ces prestations par les clients avaient respectivement progressé de 15 et de 9%. Pour le cabinet de conseil ISG, la bonne santé du secteur tient à « une volonté de la part des entreprises de contrebalancer l'incertitude économique en réduisant les coûts et en investissant dans des solutions numériques ».

L'externalisation traditionnelle renoue avec la croissance

La croissance globale du marché est principalement tirée par le segment des contrats as-a-services. Leur valeur cumulée a atteint 6,4 Md€ l'an dernier, soit une hausse de 13% comparé à 2018. Ce montant représente désormais 37% du marché de l'externalisation en EMEA. Si cette part recule d'un point d'une année sur l'autre, malgré la forte progression des revenus générés, c'est parce que le segment de services managés a renoué de son côté avec la croissance. En 2019, en effet, la valeur des contrats d'externalisation classiques a atteint 10,7 Md€ et progressé ainsi de 8%.

Le rebond des services managés repose sur le dynamisme retrouvé des contrats d'externalisation des processus métiers (+61%). Il a permis de contrebalancer le recul de la valeur annuelle des contrats d'externalisation informatiques (-3%) due à une moindre demande dans le domaine des infrastructures. Sur le segment du as-a-service, les choses sont plus équilibrées : la valeur annuelle des contrats SaaS a cru de 13%, tandis que celle des contrats IaaS s'appréciait de 12%.

+23% pour les contrats de services managés en France

En France, les résultats du marché de l'externalisation ont été particulièrement bons. La valeur des contrats a (re)bondi de 15% pour atteindre 1,3 Md€. Dans le détail, la hausse a été de 23% à 920 M€ pour les contrats de services managés, au sein desquels les services d'externalisation IT ont cru de 34%. De son côté, la valeur annuelle des contrats as-a-service a représenté 406 M€, résultat d'une hausse de 6% des contrats SaaS et d'un recul de 1% dans le domaine du IaaS.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité