EMEA : le marché de l'externalisation s'est maintenu à un niveau record au T1

Cela fait deux trimestres consécutifs que le marché de l'externalisation en EMEA dégage 1,1 Md€ de plus que son niveau le plus bas pendant la pandémie. Illustration : ISG.

Cela fait deux trimestres consécutifs que le marché de l'externalisation en EMEA dégage 1,1 Md€ de plus que son niveau le plus bas pendant la pandémie. Illustration : ISG.

La valeur annuelle des contrats d'externalisation signés en EMEA au premier trimestre 2021 n'est pas retombée sous la barre des 5 Md€ dépassé trois mois plus tôt. Cette progression repose à la fois sur les souscriptions au as-a-service et à la résurgence des services managés.

La valeur cumulée des contrats de services managés et as-a-service (SaaS et IaaS) a connu un nouveau trimestre de forte croissance en EMEA. Selon l'ISG Index, qui prend en compte les projets d'un montant d'au moins 5 M€ à l'année, elle a atteint 5 Md€ au premier trimestre 2021, soit 20% de plus qu'à la même période l'an passé. Au quatrième trimestre 2020, le marché avait déjà enregistré une forte progression (+18%) et dégagé un chiffre d'affaires légèrement supérieur.

« Cela fait deux trimestres consécutifs que le marché dégage 1,1 Md€ de plus que son niveau le plus bas pendant la pandémie [Ndlr : 3,9 Md€ lors du T2 2020], indique Steve Hall, le président d'Information Service Group en EMEA. Il faut également noter que la croissance dans la région est à la fois portée par le segment du as-a-service, à un moment où de plus en plus d'entreprises font le choix du cloud public ou hybride, et les services managés qui connaissent une résurgence. »

+23% de croissance pour les services managés

Le montant global des contrats as-as-service de plus de 5 M€ à l'année a précisément augmenté de 16% à 2,1 Md€ dans la région entre janvier et mars derniers. Ces souscriptions proviennent à hauteur de 1,51 Md€ (+19%) des signatures de projets IaaS et pour 550 M$ de la fourniture de services SaaS (+9%). Dans le domaine des services managés, les grands clients ont investi 4,2 Md€ (+23%), dont 3,6 Md€ (+17%) dans l'externalisation IT et 436 M€ (+66%) dans l'externalisation des processus métiers.

En France, les résultats du premier trimestre 2021 ont été les meilleurs depuis 2014. Sur le plan des services managés, 40 contrats ont été conclus pour une valeur annuelle de 498 M€. Elle est environ deux fois et demie plus élevée que les 203 M€ relevés au premier trimestre 2020. Les économies de la zone DACH (Allemagne, Autriche Suisse) et le Royaume-Uni sont loin d'avoir été aussi dynamiques mais pèsent néanmoins plus lourds en termes d'externalisation. Dans la première région, la valeur annuelle des projets de services managés signés a progressé de 13% pour atteindre 800 M€. Outre-Manche, elle s'est appréciée de 20% à 724 M€.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité